par Pierre DAVANTURE* et François JUSTAMAND

Lucien Yvonnet est né en 1926. Apres avoir été projectionniste, il entre en 1946 aux studios Eclair à l'auditorium A ou il devient l'assistant de l'ingénieur du son Alex Pront. Apres le départ de ce dernier pour la SIMO (studios de Boulogne), Lucien Yvonnet devient l'ingénieur du son de l'audi A à Eclair appelé « église ».

Il débute sa carrière de mixeur par les actualités Eclair journal et travaille ensuite au doublage de séries américaines ou de longs métrages (on peut citer notamment Le dernier de la liste (1963) pour Universal, La Bataille des Ardennes (1966) pour Warner…) pour les sociétés de Salva, Isy Pront (Paramount), Steimer… et aux post-synchros des films de Claude Lelouch, Jean-Pierre Mocky, Sergio Gobbi, Jacques Tati, Claude Sautet, et bien d'autres. Il est aussi le mixeur de nombreux films de Mocky.

Dans les années 70, la direction d'Eclair décide de transférer le grand audi A dans une autre partie de bâtiments de plateaux désaffectés appelés « Lacépède » (la direction d’Eclair juge peu intéressante l’activité du doublage). Dans les années 80, après un changement d'orientation, le groupe Eclair créé le complexe SONODI avec la réalisation de plusieurs audis et Lucien Yvonnet y est ingénieur du son puis directeur technique. Ce groupe a alors une forte activité en 35mm et 16mm pour P.M. productions, puis L'Européenne de doublage et d'autres sociétés.

En 1992, Lucien Yvonnet assure la direction technique après que le grand audi de SONODI soit équipé en Dolby stéréo. Il y reste jusqu’à sa retraite à 70 ans. Durant sa carrière, il formé de nombreux ingénieurs du son qui maintenant officient dans différents auditoriums de Paris. Lucien Yvonnet nous a quittés le 14 septembre 2007 à l’âge de 81 ans.

* Pierre Davanture, ancien ingénieur du son et directeur technique, a été un collègue et ami de Lucien Yvonnet