Raymond Loyer est souvent cité comme exemple de la fusion parfaite entre un acteur (en l'occurrence, John Wayne) et le comédien qui le double.
Voici une photographie "clin d'oeil" de Raymond Loyer où l'on voit ce dernier lisant un livre sur John Wayne.

(Photo Jean-Marie Mazeau pour "Les cahiers du cinéma").