mardi 21 avril 2009

Nouvelle interview sur le site: Yves Furet

Pour des raisons de stratégie éditoriale ou de simple manque de temps pour leur retranscription et leur mise en page, plusieurs des interviews que nous avons effectuées sont restées inédites à ce jour. Ce n'est plus le cas aujourd'hui de l'interview d'Yves Furet, réalisée voilà cinq ans par François Justamand.

L'occasion de découvrir une des grandes légendes du doublage, voix française de Tyrone Power, Laurence Olivier ou encore Gene Kelly.

Le lien: http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5151

mardi 14 avril 2009

Aznavour au doublage

Paris, le 13 Avril 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE

CHARLES AZNAVOUR PRETE SA VOIX AU PERSONNAGE PRINCIPAL DU NOUVEAU FILM DES STUDIOS DISNEY/PIXAR. SOIREE-EVENEMENT EN OUVERTURE DU FESTIVAL DE CANNES

Attention événement : Charles Aznavour, chanteur et comédien d’exception, compositeur et auteur de légende, artiste plébiscité sur les cinq continents, prête sa voix pour la première fois à un personnage animé.

Il est la voix française de Carl dans le tout nouveau long métrage Disney.Pixar LÀ-HAUT, qui sera présenté en avant-première lors de la prestigieuse soirée d’ouverture du 62ème Festival de Cannes, le 13 mai 2009. Charles Aznavour montera les marches du Palais des Festivals aux côtés du réalisateur Pete Docter, du co-réalisateur Bob Peterson, du producteur Jonas Rivera et du directeur de la création des studios Walt Disney et Pixar Animation John Lasseter.

Le talent et la personnalité de Charles Aznavour sont salués partout dans le monde. L’homme a su bouleverser tous les peuples à travers des chansons et des spectacles qui l’ont hissé au sommet. Du Japon aux Etats-Unis, de l’Europe aux confins du monde, Aznavour a su imposer un style fait de professionnalisme et d’humanisme en transcendant les genres et les frontières pour devenir un monstre sacré incroyablement proche de son public.

Bien qu’ayant joué dans plus d’une centaine de films, c’est la première fois qu’il prête sa voix à un personnage d’animation. LÀ-HAUT raconte l’histoire d’un monsieur de 78 ans, un peu bougon, Carl (Charles Aznavour), ancien vendeur de ballons, qui pour ne pas perdre la petite maison qu’il avait bâtie avec sa femme, va l’attacher à des milliers de ballons et s’envoler avec elle dans les airs pour un périple extraordinaire. Il va vite découvrir qu’il a emporté avec lui un passager clandestin aussi jeune qu’intrépide… Ensemble, ils vont vivre d’incroyables aventures. Il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves !

LÀ-HAUT sortira en salles le 29 juillet 2009.

dimanche 12 avril 2009

Bientôt sur nos écrans...

Toujours au fait de l'information (si, si !), nous avons été informés par quelques-uns de nos correspondants que deux doublages de films viennent d'être réalisés. Le premier est le très attendu Star Trek - l'avenir est en marche de J. J. Abrams, sur nos écrans le 6 mai. Ce serait Julien Kramer qui aurait dirigé le doublage et prêté sa voix à Eric Bana, comme dans le film Hulk de Ang Lee. La suite du casting, dans quelque temps...

Le second est le remake en 3D du film canadien Meutres à la St-Valentin, qui sortira le 29 avril. Ce film étant distribué par Metropolitan, c'est l'incontournable Danielle Perret qui s'est occupée du doublage dans les studios de Dubbing Brothers. Pour information, Hervé Rey double Kerr Smith, Laura Prejean prête sa voix à Jaime King et on entendra Frantz Confiac sur Edi Gathegi. Quant à Jean-Jacques Moreau, il est aussi de la partie puisqu'il double Kevin Tighe.
Notre correspondant est très enthousiaste sur la prestation de Hervé Rey : "Hervé Rey est impressionant. Non seulement il est techniquement irréprochable, mais il est aussi excellent comédien et son interprétation colle au personnage. Il devient d'ailleurs le comédien attitré pour la voix française de Kerr Smith."

mardi 7 avril 2009

DOCUMENT: RAYMOND LOYER ET JOHN WAYNE




Raymond Loyer est souvent cité comme exemple de la fusion parfaite entre un acteur (en l'occurrence, John Wayne) et le comédien qui le double.
Voici une photographie "clin d'oeil" de Raymond Loyer où l'on voit ce dernier lisant un livre sur John Wayne.

(Photo Jean-Marie Mazeau pour "Les cahiers du cinéma").