jeudi 28 avril 2011

Interview d'Elina Labourdette

Elina Labourdette a commencé son métier de comédienne à l’âge de 19 ans en tournant dans Le Drame de Shangai en 1938. Après l’interruption de la guerre, elle a joué sous la direction de Robert Bresson dans Les Dames du Bois de Boulogne, un film qui l’a fait connaître du grand public.
En 1950, elle est entrée dans la compagnie Renaud-Barrault pour laquelle elle a joué de nombreuses pièces, tout en tournant, en parallèle, pour le cinéma.
En 1954, elle a prêté sa jolie voix distinguée à l’une des plus grandes vedettes hollywoodiennes du moment : Grace Kelly, pour le film Mogambo avec Clark Gable et Ava Gardner...
Par la suite, elle a fait peu de doublages car sa carrière s’est concentrée essentiellement sur le cinéma puis le théâtre.

La suite de cet entretien, réalisé en 2005, est à lire dans nos colonnes : http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5319&artsuite=0

(c) La Gazette du doublage - 2011

samedi 23 avril 2011

Journées européennes du doublage 2011



Communiqué : Du 4 au 7 Mai 2011, soit quelques jours avant l'ouverture du Festival de Cannes, la ville de Nice accueillera un événement cinématographique sans précédent : les Journées européennes du doublage.
Avec des films inédits présentés en exclusivité, des avant-premières, et des séries télévisées, les professions de l'ombre seront à l'honneur puisque les plus grands noms du doublage se retrouveront pour présenter au public un univers aussi énigmatique et fascinant que celui du doublage...
Retrouvez toutes les informations, le programme et un dossier de presse complet sur le site : http://www.jed-nice.com/index.html
Et pendant les Journées, des mises à jour quotidiennes avec vidéos, interviews et temps forts de la manifestation.

(Remerciements à David Ribotti de l'Association autour du doublage)

vendredi 15 avril 2011

Les Sept chemins du couchant (1960)

Les cartons de doublage du western Les Sept chemins du couchant (Seven Ways from Sundown) avec Audie Murphy dont la voix française habituelle était celle du remarquable comédien Jacques thébault qui avait aussi doublé Steve McQueen, Robert Conrad, Jeremy Brett...
Dans le casting vocal, on peut remarquer aussi que sont mentionnées la jeune Françoise Dorléac, qui débutait au cinéma en 1960, ainsi que sa mère, Renée Simonot, vétérante du doublage.







(Remerciements à Christine M.)

(c) La Gazette du doublage - 2011

mercredi 13 avril 2011

Rencontre au sommet


Le 6 janvier dernier à Paris, le Ministre de la Culture et de la Communication a remis les insignes de Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres au célèbre acteur britannique Michael Caine.
C'est à cette occasion qu'a eu lieu la rencontre entre Caine et Dominique Paturel, le comédien français qui lui a souvent prêté sa voix. Ils ne s'étaient jamais rencontrés et la poignée de main entre les deux comédiens a été chaleureuse.
Paturel a avoué à notre correspondant qu'il avait fini de doubler l'acteur anglais peu de temps avant dans le film Harry Brown. Rappelons qu'en 1965, il lui prêtait déjà sa voix dans le cultissime Ipcress, danger immédiat, premier volet des aventures de l'espion Harry Palmer...

(Remerciements à Gilles de la Fournière)

(c) La Gazette du doublage - 2011