samedi 2 juin 2012

INTERVIEW DE JEAN ROCHE

Après avoir joué au théâtre à ses débuts avec Michel Le Royer puis avec Edwige Feuillère, le comédien Jean Roche a tourné dans les années 70 pour Max Pécas et Jean-François Davy. C'est aussi à cette époque qu'il a commencé véritablement une carrière à la synchro. Faisant partie à un moment donné de la bande à Michel Gast, Jenny Gérard et Jean Droze, il a doublé pour eux des personnages dans des séries TV telles que M.A.S.H. ou La Planète des singes. Il est aussi la voix habituelle de Charles Shaugnessy depuis la série à succès Une nounou d'enfer. Au cinéma, on l'a entendu sur Billy Dee Williams dans L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi. Il a prêté souvent sa voix à des acteurs britanniques pour des productions importantes, notamment dans la série Hercule Poirot avec David Suchet, pour laquelle il a doublé le flegmatique Capitaine Hastings.


La suite de cet entretien en deux parties est à lire dans nos colonnes :
Première partie : http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5361
Deuxième partie : http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5362

(c) La Gazette du doublage - 2012

La maison du docteur Edwardes (1945)

Ce film d'Alfred Hitchcock, dont le titre original est Spellbound, est célèbre pour la séquence du rêve conçue par le peintre Salvador Dali. Le doublage de ce film a été réalisé en 1948 par la société Lingua Synchrone de Richard Heinz. On retouve les vedettes du doublage de l'époque : Paula Dehelly sur Ingrid Bergman et Marc Valbel sur Gregory Peck. Autour d'eux, on peut entendre également : Paul Villé (Michael Chekhov), René Montis (Leo G. Carroll), Gérard Férat (John Emery), Françoise Gaudray (Rhonda Fleming), Camille Guerini (Regis Toomey)...



(c) La Gazette du doublage - 2012