dimanche 14 juin 2015

La chanson du film "Les 55 jours de Pékin"

En 1963, après le générique de fin du film Les 55 jours de Pékin, on pouvait entendre la chanson So Little Time (musique de Dimitri Tiomkin) interprétée par le célèbre crooner américain Andy Williams (1927-2012) pour accompagner la sortie des spectateurs de la salle (ce que les anglo-saxons appellent "Exit Music").



Hélas, sur le DVD sorti en 2001 chez Opening, cette chanson ne figurait pas car l'éditeur l'avait bel et bien coupée. Par contre, il semble qu'elle figure bien sur le DVD collector et sur le Blu-ray édités en 2014 par Filmedia.

Notre question était de savoir si cette chanson avait eu une adaptation française à l'époque de la sortie du film en France, et quel en était l'interprète ?

Nous possédions le 45 tours du baryton John William (1922-2011) avec le titre du film Si peu de temps (adaptation de Henri Contet) mais contrairement à ce que nous avions pu lire sur le Net, nous avions des doutes sur le fait que sa version figurait en clôture du film. En effet, le chanteur d'origine ivoirienne était surtout spécialisé dans les reprises à succès. Il avait notamment sorti en disque la chanson Si toi aussi tu m'abandonnes du film Le train sifflera trois fois mais ce n'était pas sa version que l'on entendait dans le film mais celle de Claude Dupuis.

Après quelques recherches, nous avons acquis un 45 tours français d'Andy Williams dans lequel celui-ci interprète aussi Si peu de temps mais dans une adaptation légèrement plus longue que celle de John William (2'45'' au lieu de 2'23'') et aux paroles quelque peu différentes de celles de Contet (seul le parolier américain Paul Francis Webster est indiqué sur la pochette). Restait encore à vérifier si la version du crooner figurait à la fin de la VF du film.

En continuant nos recherches, nous avons appris qu'une projection de la VF en 35 mm a été faite en 2011 en République Tchèque et qu'on y entendait bien Si peu de temps par Andy Williams. D'ailleurs, nous avons aussi trouvé que Williams avait enregistré des versions en allemand, en espagnol et en italien de So Little Time pour figurer incontestablement sur les copies du film distribuées dans ces pays respectifs.

(c) La Gazette du doublage - 2015

jeudi 11 juin 2015

Le doublage des films de Spielberg

La magie des films de Steven Spielberg subsiste même des décennies après la sortie de ses films. Les Dents de la mer, Rencontres du troisième type et E.T. l'Extra-terrestre en sont les brillantes illustrations. Alors que Les Dents de la mer et E.T. (son film le plus personnel) bénéficient d'éditions en Blu-ray contenant chacune le doublage d'époque, hélas cela n'a pas été (encore) le cas avec Rencontres du troisième type.

Ni l'édition spéciale en DVD sortie en 1997 (pourtant avec 3 versions du film), ni le Blu-ray ne contiennent le doublage de 1977. Pourtant, on sait que techniquement cela aurait été possible car l'éditeur a bien conservé l'enregistrement de la voix de François Truffaut que l'on retrouve sur le second doublage. Nous aurions ainsi pu retrouver la formidable composition vocale du comédien Bernard Murat qui double Richard Dreyfuss, comme dans Les Dents de la mer.

Espérons maintenant que Universal France nous entende et sorte en 2017, pour le 40ème anniversaire du film, une édition du film en Blu-ray ou en 4k contenant ce premier doublage que les chanceux possédant encore la cassette VHS ou le Laserdisc ne se lassent pas de réécouter.





(Remerciements à Olivier Boisson et à Simon Labate)

(c) La Gazette du doublage - 2015