(Dépêche AFP) - L'acteur André Valmy, second rôle prolifique au cinéma, au théâtre et à la télévision entre les années 1940 et 1980, est décédé mercredi (18 novembre) à 96 ans à son domicile de Nice, a annoncé sa famille vendredi.
"Je suis devenu comédien absolument par hasard. Mon père était concierge au Théâtre Antoine mais ne voulait pas de comédiens dans la famille", aimait à répéter l'acteur, qui incarna une cinquantaine de rôles au cinéma entre 1940 et 1965.
Parmi les plus connus, celui de P'tit Louis dans Nous sommes tous des assassins (1952) d'André Cayatte, ou celui du patron de pêche Le Guellec dans Si tous les gars du monde (1956), signé Christian-Jaque.
On le verra aussi aux côtés de Lino Ventura et Charles Vanel dans Le Gorille vous salue bien (1958) et d'Yves Montand dans Compartiment tueurs (1965), de Costa-Gavras.
Il jouera aussi dans une quinzaine de pièces de théâtre et une trentaine de téléfilms jusqu'au début des années 1980, mais c'est surtout dans le doublage qu'il s'illustrera en prêtant notamment sa voix à Laurence Olivier (dans Marathon Man), Lee Marvin, Telly Savalas, Robert Mitchum ou Anthony Quinn.

En complément à cette dépêche, nous pouvons ajouter qu'André Valmy a aussi doublé Randolph Scott dans Coup de feu dans la Sierra Madre (1962), Pedro Armandariz dans Bons baisers de Russie (1963), Rod Steiger dans Le Docteur Jivago (1965), Ernest Borgnine dans Les Douze salopards (1967), Walter Matthau dans Drôle de couple (1968), Robert Shaw dans L'Arnaque (1973), Karl Malden dans Meteor (1979)...

Pour terminer, nous vous conseillons de lire l'excellent article de Rémi Carémel du blog Dans l'ombre des Studios sur la carrière de cet acteur : http://danslombredesstudios.blogspot.fr/