L'année 2016 est une hécatombe chez nos comédiens préférés. Nous venons d'apprendre avec tristesse le décès d'une grande dame du doublage : Claude Chantal. Elle nous a quittés le 8 février à l'âge de 83 ans, seulement quatre jours après son anniversaire.
Claudie - comme on l'appelait affectueusement dans le métier - avait passé sa jeunesse en Algérie et plus tard, elle était venue à Paris pour travailler. Elle était très discrète et on savait peu de choses d'elle, si ce n'est qu'elle adorait l'opéra, la musique classique et le chocolat !
Elle a exercé son art essentiellement à la synchro, puisqu'elle a prêté sa voix à un bon nombre d'actrices et de personnages de dessins animés.
Pour le cinéma, on peut citer : Millie Perkins dans Le journal d'Anne Frank (1959), Stella Stevens dans Docteur Jerry et Mister Love (1963), Carol Linley dans L'Aventure du Poséidon (1972), Olivia Newton-John dans Grease (1978), Maggie Smith dans les 5 premiers Harry Potter jusqu'en 2007...
Dans les séries TV, elle a doublé Gail Fisher dans Mannix (de 1968 à 1975), Cheryl Miller dans Daktari (à partir de 1969), Alexandra Bastedo dans Les Champions (à partir de 1971), Melinda O. Fee dans L'homme invisible (1976), Karen Grassle dans La petite maison dans la prairie (à partir de 1976), Priscilla Presley dans Dallas (de 1983 à 1988), Estelle Parsons dans Roseanne (de 1989 à 1997)...
Et pour finir, elle excellait aussi dans les dessins animés : Daphné dans Scoubidou (à partir de 1975), Nausicaa dans Albator (à partir de 1980), Tante Sally dans Tom Sawyer (à partir de 1982), Krilin dans Dragon Ball (à partir de 1988) et bien d'autres !
C'est une perte immense pour tous les admirateurs de son travail. En cette sombre période, nous présentons nos sincères condoléances à sa filleule et à ses amis.

(Remerciements à Marie-Martine)

(c) La Gazette du doublage - 2016