C'est avec une certaine tristesse que nous venons d'apprendre par sa famille le décès du comédien Jean-Pierre Duclos survenu le 19 février dernier.

Né en Suisse en 1931, Jean-Pierre Duclos est choisi sur essais pour doubler Sean Connery dans James Bond contre Docteur No en 1962. Il lui prête sa voix suave dans tous les autres Bond des années 60, jusqu’aux Diamants sont éternels (1971). Il le double aussi dans La Femme de Paille (1964).
J-.P. Duclos commence le doublage vers 1955 avec la série des Sissi dans laquelle il prête sa voix à Karl-Heinz Böhm. Notre ami comédien est aussi le spécialiste du doublage des espions du cinéma des années 60 (OSS 117, Flint…). Il double aussi souvent James Coburn, notamment dans La grande évasion (1963), Notre homme Flint (1966) et Il était une fois la révolution (1972). C’est à cette époque que Jean-Pierre Duclos tourne le dos au doublage et s’oriente vers une autre profession.

Pour lire le portrait que nous lui avions consacré : http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article3973

(c) La Gazette du doublage - 2016