Notre aventure éditoriale a commencé à il y a tout juste 20 ans, en février 1999. Passionnés par le doublage des films et des séries TV depuis des années, nous avions eu la chance d'assister à notre premier enregistrement 2 ans auparavant, aux studios de Saint-Ouen, grâce à Philippe Bacon, directeur technique de UIP (United International Pictures) et à Bruno Lais, directeur artistique et gérant de la société de doublage Synchro Services. Il s'agissait du James Bond Demain ne meurt jamais. A cette occasion, nous avions pu approché les comédiens Emmanuel Jacomy, Georges Aubert, Liliane Gaudet, Jean-Claude Balard, Michel Castelain et Alexandre Banguerski et l'ingénieur du son Fred Legrand. Cela nous a conduit à partager notre passion et à publier ce reportage dans une newsletter de 4 pages intitulée La Gazette du doublage. Au sommaire de cette lettre d'info figuraient aussi un article de notre ami le journaliste/écrivain Philippe Lombard sur voix françaises de Clint Eastwood, et la première partie d'un grand article sur le doublage des films de James Bond (décidément !). En quatrième de couverture, on pouvait trouver "Les Fiches de Monsieur Doublage" (distributions techniques et artistiques) sur les films Marseille Contrat (1974), La Belle et le clochard (doublage de 1955) et Batman et Robin (1997).
Cette petite "Gazette" a connu un succès d'estime puisqu'elle était distribuée à une cinquantaine d'abonnés seulement (notamment grâce au site Synchrocity et au bouche à oreille). Par la suite, nous avons pu assister à d'autres enregistrements de doublages dont nous avons publié les reportages : Haute Voltige avec Sean Connery (n°2 - avril 1999), Wild Wild West avec Will Smith (n°3 - juin/juillet 1999), Le Monde ne suffit pas avec Pierce Brosnan (n°5 - décembre 1999), un épisode de la série Homicide avec Yaphet Kotto (n°6 - mars 2000), un épisode de la série X-Files (n°6 - juillet/août 2000). Cela nous permis de rencontrer d'autres grands professionnels parmi lesquels : Jean-Claude Michel, Henry Djanik, Roger Lumont, Jean-Philippe Puymartin, Thierry Desroses, Georges Caudron, Caroline Beaune...
C'est en 2000 que nous nous sommes orientés vers Internet en nous associant avec le portail Objectif Cinéma (merci à son éditeur Valérian Lohéac, assisté d'Alyette de Sainte Marie). La suite, vous la connaissez puisqu'à ce jour, nous avons publié de nombreux articles et interviews (site La Gazette du doublage).
Nous avons également rejoint l'association Sérialement Vôtre qui gère notamment le Salon des séries et du doublage et qui a fêté sa 15e édition en novembre dernier.
Nous sommes aussi présent quotidiennement sur facebook avec le groupe La Gazette du doublage.
Pour conclure, on peut dire qu'en 20 ans la manière de communiquer a bien changé mais nous sommes toujours présents pour vous faire partager notre intérêt pour le doublage des films et des séries TV.

(c) La Gazette du doublage - 2019