Nous avons appris avec grande tristesse le décès de la très sympathique comédienne Odile Schmitt.
Après un bac littéraire et un DUT, Odile s'oriente vers le métier de comédienne. Elle suit notamment les cours du conservatoire de Strasbourg et d'Andreas Voutsinas. En 1980, elle tourne dans Les Années Lumière aux côtés de Trevor Howard, film ayant remporté le grand prix spécial du jury au festival de Cannes l'année suivante. En 1983, on lui propose de faire de la synchro. Elle passe un essai pour le directeur artistique Jacques Barclay (Libra Films) afin de doubler le petit Tao dans le dessin animé franco-japonais Les Mystérieuses cités d'or. Elle suivra ce personnage tout au long des 39 épisodes. Elle participe aussi à d'autres dessins animés (Jeanne et Serge, Les Minipouss, Denis la malice...). En 1986, elle prête sa voix au personnage de Hilda dans la série comique Stalag 13/Papa Schultz aux côtés de Philippe Dumat, Patrick Floersheim et Albert Augier. A partir du milieu des années 90, elle double les actrices Ada Nicodemou dans la série Hartley, cœurs à vif, Nia Peeples dans Walker Texas Ranger ou encore Rosa Blasi dans La Vie avant tout... Mais Odile reste pour beaucoup la voix française indissociable d'Eva Longoria. La rencontre vocale commence avec le soap Les Feux de l'amour en 2001 et se poursuit à partir de 2005 avec Desperate Housewives. Grâce à cette série, nous avions eu la joie et le privilège d'inviter Odile et ses camarades du doublage (Claire Guyot, Caroline Beaune...) lors de l'édition 2012 du Salon des séries et du doublage pour une Rencontre/dédicaces. Odile s'était pliée à l'exercice et avait fait le show pour le plaisir des spectateurs enthousiastes. Nous ne l'oublierons pas...


(c) La Gazette du doublage - 2020