Nous venons d'apprendre le décès du grand comédien français Claude Giraud. Ancien sociétaire de la Comédie-Française, certains se souviendront de lui pour le rôle de Philippe de Plessis-Bellière dans les Angélique ou encore pour celui de Slimane dans Les Aventures de Rabbi Jacob.

Grande voix du doublage, il a suivi Robert Redford et Tommy Lee Jones dans la plupart de leurs films, mais aussi Elvis Presley dans Charro (1969), Warren Beatty dans Dollars (1971), Paul Newman dans Les Indésirables (1972), John Philip Law dans Le Voyage fantastique de Sinbad (1975), Giuliano Gemma dans L'Affaire Mori (1977), Harrison Ford dans Les Aventuriers de l'Arche perdue (1981; choisi et dirigé par Marc Cassot), Mel Gibson dans Le Bounty (1984, choisi et dirigé par Jacques Thébault), Sean Connery dans Le Nom de la Rose (1986), Tom Selleck dans Mr Quigley l'Australien (1990), Liam Neeson dans La Liste de Schindler (1994), Roger Moore dans Le Grand tournoi (1996), Patrick Stewart dans les films de Star Trek (à partir de 1996), Alan Rickman dans les Harry Potter (A partir de 2001; choisi et dirigé par Jenny Gérard) et à la télévision, David Birney dans la série Serpico (1976), Stacy Keach dans L'Amour en héritage (1984), Richard Chamberlain dans Shogun (1988), Pierce Brosnan dans Le tour du monde en 80 jours (1989) ou encore le personnage d'Ulysse dans le célèbre dessin-animé Ulysse 31.

Claude Giraud était un homme talentueux et discret que nous avions eu la chance de rencontrer et d'interviewer sur le doublage d'un des derniers Harry Potter. Il s'était retiré du métier il y a quelques années pour des raisons de santé.

Nous présentons nos sincères condoléances à ses enfants et à ses proches.

(Remerciements à Olivier Boisson et à Michèle André)

(c) La Gazette du doublage - 2020