dimanche 28 août 2011

Green Lantern : La Lanterne verte au cinéma !

Synopsis officiel : Dans un univers aussi vaste que mystérieux, une équipe d’élite, réduite mais puissante, existe depuis des siècles. Protecteurs de la paix et de la justice, on l’appelle le Corps des Green Lanterns. Une fraternité de guerriers ayant juré de faire respecter l’ordre intergalactique, chaque Green Lantern porte un anneau qui lui octroie des super-pouvoirs. Mais quand Parallax, un nouvel ennemi, menace de détruire l’équilibre des forces dans l’univers, le destin du Corps et celui de la Terre repose entre les mains de leur dernière recrue, le premier humain à rejoindre leurs rangs : Hal Jordan (Ryan Reynolds).
Si Hal est un pilote d’essai doué et casse-cou, les Green Lanterns n’ont que peu d’estime pour les humains, qui n’ont jamais eu à maîtriser les pouvoirs infinis de l’anneau. Mais Hal est de toute évidence la pièce manquante de l’équipe, et il possède quelque chose que les autres n’ont pas, mis à part sa détermination et sa volonté : son humanité. Avec le soutien de son amour d’enfance, pilote également, Carol Ferris (Blake Lively), si Hal parvient à maîtriser rapidement ses nouveaux pouvoirs et trouver le courage de surmonter ses peurs, il pourra non seulement prouver qu’il est le seul à pouvoir vaincre Parallax… mais aussi devenir le meilleur des Green Lanterns !


GREEN LANTERN (2011)
Version française : Les Studios de Saint Ouen
Adaptation : Pierre Arson
Direction artistique : Marie-Christine Chevalier
Montage : Claire Garnier
Enregistrement : Emmanuel Mertens
Mixage : Hamid Naghibi
Avec les voix de :
Hal Jordan - Green Lantern : Pierre Tessier
Carol Ferris : Elisabeth Ventura
Tomar-Re : Jacques Frantz
Sinestro : Julien Kramer
Hector Hammond : Alexis Victor
Senateur Hammond : Bruno Choël
Tom Kamalku : Patrick Mancini
Parallax : Saïd Amadis

(Remerciements à Warner Bros. France)

(c) - La Gazette du doublage - 2011

dimanche 14 août 2011

Foudres sur Babylone (1962)

Certaines vedettes du petit et du grand écran ont fait beaucoup de doublage au début de leur carrière. On pense à Pierre Arditi notamment, mais c'est aussi le cas de Mireille Darc qui a doublé dans Foudres sur Babylone (sorti en 1964 en France) sous la direction artistique de Jacques Michau (avec des dialogues français signés Lucette Gaudiot).
Notons qu'elle avait déjà travaillé avec lui l'année précédente toujours pour un doublage de film italien : L'île aux filles perdues, avec Michèle Mercier qui se doublait elle-même en français.
Dans Foudres sur Babylone, elle donne la réplique à deux "vieux routiers" du doublage : Georges Aminel (la voix française de Yul Brynner, Sylvestre alias Grosminet, Dark Vador...) et Marc Cassot (la voix française de Paul Newman, Dumbledore dans les Harry Potter...).





(Remerciements à Christine M.)

(c) La Gazette du doublage - 2011