dimanche 5 janvier 2014

LA MALÉDICTION DU FAUCON, SÉRIE ALLEMANDE SUR ARTE

Depuis dimanche 5 janvier 2014, Arte diffuse Fluch des Falken / La malédiction du faucon (2011-2012), série allemande en 64 épisodes destinée au jeune public.
Il y est question d’un groupe d’adolescents dont le car tombe en panne dans une mystérieuse forêt.

Le doublage français permet de retrouver avec plaisir Brice Ournac, alias la voix française de Frankie Muniz dans la série Malcolm.
On reconnaît bien sa voix sur David, le blondinet de service.

Voici le carton indiqué au générique de fin, avec quelques attributions de voix.

Version française : Innervision
Mixage : Régis Diebold
Traduction : Nadja Barbin
Adaptation : Sylvie Abou-Isaac
Direction artistique : Viviane Ludwig

Avec les voix de :
-Richard Andrieux
-Yannick Blivet
-Bénédicte Bosc
-Vincent de Bouard (doublant Lukas Amberger dans le rôle de John Haberkorn*)
-Loïc Guingand
-Jessica Monceau
-Brice Ournac (doublant Til Schindler dans le rôle de David Stegmann)
-Emilie Rault
-Charoltte Ricateau
-Chantal Richard
-François Small

(*) : Référence trouvée sur le site RS Doublage

(c) La Gazette du doublage - 2014

samedi 21 décembre 2013

NOUVEAUX ÉPISODES ET NOUVELLE VOIX POUR HERCULE POIROT

Les nouveaux épisodes de la série Hercule Poirot présageaient un changement de voix difficile à concevoir.
Qui allait doubler David Suchet après le départ à la retraite de Roger Carel ?
La réponse a été donnée le 20 décembre 2013, quand TMC a diffusé l’épisode 2 de la saison 13 de la série, The Big Four / Les quatre.
Il s’agit du comédien Philippe Ariotti qui nous a agréablement surpris. L’effort pour se rapprocher le plus du travail de Roger Carel est vraiment évident et laisse admiratif.
La transition est nettement moins brutale que dans des séries comme Derrick ou Un cas pour deux, qui avaient été l’objet de changements de voix… sans que les nouvelles voix ressemblent de près ou de loin aux anciennes.
Pour en revenir à Hercule Poirot, le comédien Jean-Pierre Moulin prête dorénavant sa voix à Philip Jackson sur le personnage récurrent de l’inspecteur Japp, après le décès de Claude d’Yd (1922-2009). C’est avec plaisir que l’on retrouve Jean Roche et Laure Santana, sur les personnages qu’ils doublaient déjà dans la série, à savoir le Capitaine Hastings (Hugh Fraser) et Miss lemon (Pauline Moran).

Voici le carton de doublage indiqué à la fin de la diffusion sur TMC, nous avons simplement attribué la plupart des rôles, dans la mesure de nos reconnaissances.

Hercule Poirot - épisode "Les quatre" (2013)
Version française : Mediadub International
Adaptation : Jean Roche
Direction Artistique : Catherine Lelann
-Simon Lowe / Dr. Quentin : Bernard Gabay
-Pauline Moran / Miss Lemon : Laure Santana
-Sarah Parish / Flossie Monro : Michèle Lituac
-Hugh Fraser / Capitaine Hastings : Jean Roche
-David Suchet / Hercule Poirot : Philippe Ariotti
-Patricia Hodge / Madame Olivier : Annie Balestra
-James Carroll Jordan / Abe Ryland : Jean-Claude Donda
-Philip Jackson / Commissaire adjoint Japp : Jean-Pierre Moulin
- ? / ? : Olivier Rodier
- ? / ? : Laurent Mantel
- ? / ? : Yann Guillermot

(c) La Gazette du doublage - 2013

dimanche 28 juillet 2013

L'Effroyable secret du docteur Hichcock (1962)

Ce film italien signé Riccardo Freda met en vedette la belle actrice anglaise Barbara Steele, vedette des films d'épouvante des années 60. Alors que dans Le Masque du démon (1960), tourné deux ans plus tôt, elle y était doublée par Nelly Benedetti, dans L'Effroyable secret du docteur Hichcock, c'est la jeune Mireille Darc qui lui prête sa voix. A la même époque, elle double aussi dans de nombreux films en costumes et autres pepla italiens.
Autour d'elle et du jeune Michel Cogoni (Kurt) qui a doublé Fabian dans Cinq semaines en ballon (1962), on retrouve deux comédiens chevronnés au doublage : Denise Bosc et René Bériard.
Denise Bosc (Martha) a été une "vedette" du doublage de l'après-guerre puisqu'elle a prêté sa voix à Olivia de Havilland dans La Vie privée d'Elisabeth d'Angleterre (film de 1939 mais sorti en France en 1945), Bette Davis dans Une Femme cherche son destin (film de 1942 mais sorti en France en 1947), Lana Turner dans Les Trois Mousquetaires (1948), Doris Day dans Les Pièges de la passion (1955)...
Quant à René Bériard (le docteur Hichcock), un de ses premiers grands rôles a été de doubler James Stewart dans La Vie est belle (1947). Ensuite, il a enchaîné de grands seconds rôles, parmi lesquels on peut citer Charles Gray dans Les Diamants sont éternels (1971), l’hilarant personnage du travesti Jarvis (Michael Robins) dans Quand la Panthère rose s'emmêle (1976), et bien sûr Donald Moffat (Rem) dans la série L'Age de cristal (1977-1978).
S'agissant de la direction artistique et des dialogues français, le tandem Jacques Michau et Lucette Gaudiot a énormément travaillé pour le doublage des films européens et particulièrement italiens.





(Remerciements à Christine M.)

(c) La Gazette du doublage - 2013

lundi 1 juillet 2013

LES AVENTURES DU CAPITAINE WYATT (1951)

Alors qu’un DVD ou un Blu-ray avec la version française du film Les aventures du capitaine Wyatt (Raoul Walsh, 1951) n’existe toujours pas en France, voici le carton de son doublage, tiré d’un enregistrement VHS des années 80.

L’histoire située en 1840, suit une troupe de soldats américains menés par le capitaine Wyatt (Gary Cooper), qui doit traverser la zone marécageuse des Everglades pour échapper aux indiens Seminole.

Marc Valbel prête sa voix à Gary Cooper, il figure parmi les quatre comédiens l’ayant le plus doublé, aux côtés de Jean Davy, Richard Francoeur et Jean Martinelli. Aux noms cités par le carton de doublage, ajoutons René Arrieu sur Darren McGavin, jouant le lieutenant accueillant Richard Webb sur la plage au tout début du film.

Pour la petite anecdote, le réalisateur Raoul Walsh aimait bien faire des remakes de ses propres films, en les transposant dans un autre univers. Ainsi, le film de gangsters avec Humphrey Bogart et Ida Lupino, La grande évasion (1941), deviendra plus tard le western tragique La fille du désert (1949), avec Joel McCrea et Virginia Mayo.
Quant au film de guerre avec Errol Flynn, Aventures en Birmanie (1945), il trouvera écho dans le western Les aventures du capitaine Wyatt.









(c) La Gazette du doublage - 2013