Le 23 février 2011, le comédien d’origine antillaise Robert Liensol s’est éteint à 89 ans. Au cinéma, on avait pu notamment le voir aux côtés de Nicolas Cage dans le drame Le raccourci (Giuliano Montaldo, 1989). En doublage, sa voix grave se faisait entendre encore récemment dans les dessins animés Kirikou et la sorcière (1998) et Kirikou et les bêtes sauvages (2005), respectivement sur les personnages du Sage dans la montagne et du Grand-père.

Des rôles qui clôturaient un investissement actif dans la synchro, puisque durant ces dernières décennies, il était possible de reconnaitre l’immense talent de Robert Liensol sur des acteurs tels que Terry Alexander dans Le jour des morts-vivants (1985), Scatman Crothers dans Vol au-dessus d’un nid de coucou (1975) et La quatrième dimension : le film (1983), James Earl Jones dans Jésus de Nazareth (la série TV de 1977), Le plus grand (1977) et Allan Quatermain et la cité de l’or perdu (1986), James Edwards dans Le chevalier des sables (1965), Louis Gossett Jr. dans La revanche de J.D. (1976), Geoffrey Holder dans Le pirate des Caraïbes (1976) et Charlie et la chocolaterie (2005), ainsi que Woody Strode dans Vigilante (1983). Nous adressons une pensée amicale à ses proches.

(c) La Gazette du doublage - 2011