samedi 19 mars 2011

DÉCÈS DE MICHEL FORTIN (1947-2011)

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès, le 18 mars 2011, du comédien Michel Fortin, à l’âge de 63 ans. Au cinéma, dès le milieu des années 60 jusqu’aux années 2000, sa carrure râblée fut repérable dans de nombreux seconds rôles, dont le violoniste alpagué par Bernard Blier dans Buffet froid (1979) s’avéra certainement l’un des plus mémorables (voir la photo ci-contre). La télévision fut plus généreuse en lui offrant de jouer parfois des personnages avec plus de consistance, comme le père de famille azimuté dans la série Les Bargeot (1985), ou un ami récurrent du célèbre détective dans la série Nestor Burma (1991-2003).

A la synchro, sa voix douce sans être fluette lui permit de doubler des acteurs étrangers à forte personnalité. Citons par exemple Rod Steiger dans Mars Attacks ! (1996), James Caan dans Mickey les yeux bleus (1999), ou le réalisateur-acteur Vladimir Menshov dans le film fantastique russe Night Watch (2004). Michel Fortin prêta aussi sa voix à Will Geer dans le redoublage des années 2000 du western Winchester 73 (1950). Un comédien discret mais attachant vient de disparaître.

(c) La Gazette du doublage - 2011

mardi 15 mars 2011

Quelques nouvelles, en vrac...

Depuis quelques années l'Académie des Césars - via une société de production - fait appel à nos services afin de trouver des photos des comédiens français disparus dans l'année. Pour 2011, grâce à quelques-uns de nos amis comédiens, nous avons pu leur procurer une très belle photo du regretté Eric Etcheverry qui a beaucoup oeuvré dans le doublage. C'est tout à leur honneur de ne pas oublier nos comédiens de l'ombre.

Le magazine Les Années laser (n°173, mars 2011), une référence pour les DVDphiles, nous a consultés pour la préparation d'un papier intitulé "Les classiques privés de VF". Cet article s'interroge sur l'absence du doublage lors de la sortie en DVD ou Blu-ray de grands classiques du cinéma hollywoodien tels que Citizen Kane ou Le Faucon Maltais.
Pour le premier film, ils ont cité notre interview de Jacques Duval, directeur artistique, qui expliquait que le film n'avait jamais été doublé lors de sa sortie après la guerre. Il ajoutait qu'il devait s'occuper du doublage dans les années 70 mais qu'il avait refusé car la VI (version internationale : les bruitages) n'existait pas...
Pour le second film, l'article suppose qu'il s'agit du même phénomène. En fait, nous confirmons le fait qu'il y a eu un doublage du Faucon Maltais réalisé aux Etats-Unis, vers 1941, grâce aux talents de comédiens francophones, mais que cette version française n'a pu être distribuée en France en 1946 car une loi imposait que le doublage soit réalisé sur notre territoire. Le film n'est donc sorti qu'en VO. Depuis, il n'y a pas eu, à notre connaissance, de nouvelles tentatives pour doubler ce classique.

Vous êtes fan de la série Vampire Diaries qui passe actuellement sur TF1 ? Alors tentez votre chance et gagnez peut-être un pass pour aller sur le doublage de la saison 2. Une seule adresse : http://le-grand-jeu-vampire-diaries.tf1.fr/

(c) La Gazette du doublage - 2011