Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès, le 18 mars 2011, du comédien Michel Fortin, à l’âge de 63 ans. Au cinéma, dès le milieu des années 60 jusqu’aux années 2000, sa carrure râblée fut repérable dans de nombreux seconds rôles, dont le violoniste alpagué par Bernard Blier dans Buffet froid (1979) s’avéra certainement l’un des plus mémorables (voir la photo ci-contre). La télévision fut plus généreuse en lui offrant de jouer parfois des personnages avec plus de consistance, comme le père de famille azimuté dans la série Les Bargeot (1985), ou un ami récurrent du célèbre détective dans la série Nestor Burma (1991-2003).

A la synchro, sa voix douce sans être fluette lui permit de doubler des acteurs étrangers à forte personnalité. Citons par exemple Rod Steiger dans Mars Attacks ! (1996), James Caan dans Mickey les yeux bleus (1999), ou le réalisateur-acteur Vladimir Menshov dans le film fantastique russe Night Watch (2004). Michel Fortin prêta aussi sa voix à Will Geer dans le redoublage des années 2000 du western Winchester 73 (1950). Un comédien discret mais attachant vient de disparaître.

(c) La Gazette du doublage - 2011