Nous apprenons par l'excellent site l'Aide-mémoire, l'encyclopédie du cinéma français, le décès d'Anne Caprile, le 18 février dernier, à l'âge de 92 ans. Nous avions rencontré cette sympathique comédienne, native de Nice, il y a quelques années alors qu'elle tenait une boutique/atelier où elle fabriquait des marionnettes, porte de Champerret (Paris 17ème). Elle nous avait parlé des grands moments de sa carrière, et, évidemment, nous n'avions pu résister de lui parler du sujet qui nous intéresse particulièrement : le doublage. Elle nous confirmait que dans les années 50 et 60 elle prêtait souvent sa voix à des actrices italiennes : Pier Angeli dans Marqué par la haine (1956) ou la sœur de cette dernière, Marisa Pavan dans Diane de Poitiers (la même année), deux films de la MGM. Elle avait doublé également Sophia Loren dans C'est arrivé à Naples (1960) sous la direction de Maurice Dorléac pour la Paramount. En 1964, elle prêta sa voix à une autre actrice italienne, Laura Valenzuela, dans la co-production franco/italienne La Tulipe noire (1964) avec Alain Delon. On l'entendit également dans le film L'Espion au chapeau vert (1967), tiré de la série Des agents très spéciaux...
Pour plus d'informations sur sa carrière au petit et au grand écran : Unifrance ou IMDB

(c) La Gazette du Doublage (2013)