mardi 26 avril 2016

Décès de Claude Chantal (1933-2016)

L'année 2016 est une hécatombe chez nos comédiens préférés. Nous venons d'apprendre avec tristesse le décès d'une grande dame du doublage : Claude Chantal. Elle nous a quittés le 8 février à l'âge de 83 ans, seulement quatre jours après son anniversaire.
Claudie - comme on l'appelait affectueusement dans le métier - avait passé sa jeunesse en Algérie et plus tard, elle était venue à Paris pour travailler. Elle était très discrète et on savait peu de choses d'elle, si ce n'est qu'elle adorait l'opéra, la musique classique et le chocolat !
Elle a exercé son art essentiellement à la synchro, puisqu'elle a prêté sa voix à un bon nombre d'actrices et de personnages de dessins animés.
Pour le cinéma, on peut citer : Millie Perkins dans Le journal d'Anne Frank (1959), Stella Stevens dans Docteur Jerry et Mister Love (1963), Carol Linley dans L'Aventure du Poséidon (1972), Olivia Newton-John dans Grease (1978), Maggie Smith dans les 5 premiers Harry Potter jusqu'en 2007...
Dans les séries TV, elle a doublé Gail Fisher dans Mannix (de 1968 à 1975), Cheryl Miller dans Daktari (à partir de 1969), Alexandra Bastedo dans Les Champions (à partir de 1971), Melinda O. Fee dans L'homme invisible (1976), Karen Grassle dans La petite maison dans la prairie (à partir de 1976), Priscilla Presley dans Dallas (de 1983 à 1988), Estelle Parsons dans Roseanne (de 1989 à 1997)...
Et pour finir, elle excellait aussi dans les dessins animés : Daphné dans Scoubidou (à partir de 1975), Nausicaa dans Albator (à partir de 1980), Tante Sally dans Tom Sawyer (à partir de 1982), Krilin dans Dragon Ball (à partir de 1988) et bien d'autres !
C'est une perte immense pour tous les admirateurs de son travail. En cette sombre période, nous présentons nos sincères condoléances à sa filleule et à ses amis.

(Remerciements à Marie-Martine)

(c) La Gazette du doublage - 2016

mardi 19 avril 2016

Décès de Francine Lainé (1945-2014)

Nous venons d'apprendre que la comédienne Francine Lainé nous a quittés il y a deux ans maintenant. Nous l'avions eue au téléphone il y a une dizaine d'années et elle nous avait gentiment renseigné sur sa carrière. Elle avait tourné dans le feuilleton Deslouettes père et fils (1967) et à cette même époque qu'elle avait commencé le doublage. Dans les années 70, elle avait souvent travaillé à la SPS sous la direction de Roger Rudel, pour lequel, elle avait prêté notamment sa voix aux James Bond Girls Barbara Bach dans L'Espion qui m'aimait (1977) et Corinne Cléry dans Moonraker (1979). Elle avait aussi doublé JoBeth Williams dans Poltergeist (1982) et Diane Wiest dans Portrait craché d'une famille modèle (1989). Du côté des séries TV, elle avait prêté sa voix sensuelle à Heather Menzies dans L'âge de cristal (1978) et à Catherine Hicks dans Sept à la maison (de 1999 à 2008), sans oublier les très nombreux dessins animés auxquels elle avait participé (Candy, Ulysse 31, Dragon Ball Z, Sailor Moon...). En 1970, Francine Lainé s'était essayée à la chanson en enregistrant le 45 tours Lolitissimo et, dans les années 90, elle avait aussi doublé Diana Rigg dans des épisodes inédits de Chapeau melon et bottes de cuir.
Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

(Remerciements à Anne Rondeleux via David Gential)

(c) La Gazette du doublage - 2016

dimanche 10 avril 2016

Décès de Roland Ménard (1923-2016)

Nous avons appris avec tristesse le décès de Roland Ménard via le communiqué du comédien Roland Timsit sur les réseaux sociaux : "Mon ami, mon camarade, mon frère Roland Ménard s'est éteint Lundi soir (4 avril). Ma peine est immense.Et je pense qu'elle sera partagée tant Roland a marqué bon nombre d'entre nous. Nous vous informerons pour les obsèques. Pensons à Roland qui a tant fait artistiquement et syndicalement pour le métier !"

Rappelons que Roland Ménard était un excellent comédien et une grande figure du doublage. Il avait écrit avec le talent qu'on lui connaissait la préface de notre livre "Rencontres autour du doublage des films et des séries TV" paru en 2006. Nous lui avions aussi consacré un portrait dans nos colonnes : http://www.objectif-cinema.com/portraits/055.php

En cette sombre période, nous présentons nos sincères condoléance à son épouse, à sa famille et à ses amis.

(c) La Gazette du doublage - 2016