mardi 4 juillet 2017

Interview de Liliane Patrick

Liliane Patrick a commencé son parcours artistique par la danse. A 16 ans, elle fait ses débuts au théâtre dans la compagnie du Grenier de Toulouse. Au cinéma, elle a joué aux côtés de Fernandel, Daniel Gélin, Charles Boyer ou encore Vittorio de Sica. Au théâtre, elle côtoie Raymond Gérôme, Georges Descrières, Robert Lamoureux...
Côté cœur, elle épouse en 1965 le réalisateur Claude Boissol (Les Globes Trotteurs, Le commissaire Moulin...), puis en 1968, elle devient la compagne du chanteur/acteur Mouloudji jusqu’au décès de l’artiste en 1994.
Dès les années 60, Liliane Patrick s’essaie au doublage. Elle prête sa voix ponctuellement à Audrey Hepburn et à Elizabeth Montgomery. Par la suite, on va l’entendre sur la mère de Bambi puis dans de nombreuses séries et "soaps" tels que Les Feux de l’amour et Amour, Gloire et beauté.

La suite de cet entretien est à lire dans nos colonnes :
http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5564

(c) La Gazette du doublage - 2017

lundi 30 janvier 2017

Bonne année 2017 !

Bonne année 2017 à tous les amateurs de bons doublages et rendez-vous au printemps et en fin d'année pour nos conférences annuelles.



(Remerciements à Cyril Amourette)

(c) La Gazette du doublage - 2017

mardi 27 décembre 2016

Les voix françaises de Kirk Douglas

Kirk Douglas, un des derniers géants de l’âge d’or hollywoodien, vient de fêter ses 100 ans (il est né le 9 décembre 1916).
Plusieurs comédiens français lui ont prêté leur voix durant sa longue carrière, mais celui qui est resté comme sa voix française la plus célèbre est Roger Rudel. Ce grand comédien de l’ombre que l’on surnommait affectueusement "Kirk Doublage" dans le métier reste à jamais associé vocalement à l’acteur américain qu’il a doublé dans la plupart de ses films.

La suite de cet article est à lire dans nos colonnes :
http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5559

(c) La Gazette du doublage - 2016

dimanche 10 juillet 2016

Portraits d'André Norévo et Gaby Wagner

André Norévo est un des pionniers du doublage au début des années 30, tout d’abord comme comédien (il prête sa voix à Errol Flynn) puis aussi comme directeur artistique. En 1941, il épouse la comédienne Gaby Wagner qu’il dirige au doublage dans Ma femme est une sorcière (elle prête sa voix à Veronica Lake). Après la guerre, ils partent pour l’Argentine où ils font carrière...

La suite de cet article est à lire dans nos colonnes :
http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article5545

(c) La Gazette du doublage - 2016