dimanche 7 décembre 2008

PEEPING-TOM

Dernière diffusion de la bande à Sin art', Peeping Tom mérite d'être encouragé et lu. Maquette superbe et photogrammes couleurs, l'intérêt du fanzine se porte avant tout dans la qualité et l'éclectisme de ses articles. Un travail de passionnés invitant le lecteur, une fois de plus, à se nourrir de tous les cinémas. Un beau petit objet qui fait plaisir à lire.

Peux-tu nous parler de l'origine du fanzine Peeping Tom?
Jan Jouvert, Rédacteur en chef: Peeping Tom est né du fait que je ne trouvais aucun article consacré à l'acteur Elisha Cook Jr nulle part. Je me suis dit "Bon, ben je vais m'y coller !" Plus généralement, avec le collectif "les Voyeurs" qui anime une émission de radio hebdomadaire consacrée aux plaisirs coupables du cinéma (http://thevoyeurs.wordpress.com/)et avec quelques amis (Christophe Bauer, Julien Camy)nous avons envie de parler du cinéma qui n'a pas forcément les faveurs des gros médias, ni des revues cinéphiles plus officielles. Et puis surtout, d'en parler de façon émotionnelle, anecdotique, subjective, mais pas trop cérébrale... Le numéro 0 est donc né en mars dernier, de nos efforts conjugués. Il a été fabriqué quelque part au fin fond du Gard, alors que le numéro 1 a été conçu à Sète. A nos lecteurs de dire s'ils sentent la différence.

Que penses tu que toi en tant que lecteur ou que le lecteur en général puisse trouver dans un fanzine? J.J: En tant que lecteur, ou en tant que rédacteur, j'attends d'un fanzine qu'il éveille ma curiosité. Qu'il me donne envie de voir ou d'entendre ce dont il parle. J'attends que ceux qui l'ont fait, quels que soient leurs moyens, leur style, voire leur mauvaise foi, me transmettent leur passion. Un fanzine est amateur, dans tous les sens du terme, et c'est un mot que j'aime beaucoup.

Quel est le prochain rendez vous Peeping Tom? J.J: Le numéro 1 étant sorti avec deux mois de retard, le numéro 2 verra le jour certainement en mars 2009. D'ici là, les soirées "Peeping Tom" avec quizz cinéma, bande-annonces, surprises... se mettront en place à Montpellier. Dates et lieu seront sur le blog des Voyeurs. On espère que ce sera un rendez-vous régulier pour les curieux et les cinglés de cinéma.


http://www.sinart.asso.fr/sinartfandom/boutik/

lundi 1 décembre 2008

Gerard Damiano (1928-2008)

Celui que les aficionados surnommaient (non sans une certaine justesse) "le Bergman du porno" est mort d'une crise cardiaque ce 25 octobre dernier, après 40 ans de bons et loyaux services, soit une soixantaine sonnée de turpitudes inquiètes dont la postérité retiendra l'historique Gorge profonde, tandis que l'éclairé mateur préfèrera sa collection morbide constituée par The Devil in Miss Jones, Waterpower, Odyssey, Psychose et fantasmes sexuels de Miss Aggie et The Story of Joanna, pur chef-d'oeuvre gothico-maso. Grand auteur souffreteux à l'univers traversé de fulgurances tragiques, Damiano était aussi un fin styliste, privilégiant une forme visuelle étonnamment moderne, à mille lieues de l'esthétique sitcomienne du X normalisé. C'est pourquoi la vision éblouie de ses fantasmes mortifères constitue souvent une expérience ardente, comme toujours avec le vrai cinéma qui scie nos somnolences. Preuves à l'appui chez Alpha France où deux splendides DVD remasterisés vous ouvrent leurs tentacules.