A Serious Man, le nouveau film des frères Coen, met en scène Larry Gopnick, professeur de physique écartelé entre ses problèmes familiaux et professionnels, dans une Amérique des années 60. Cette Amérique du Middel West dont sont originaires les deux réalisateurs, eux aussi fils d'universitaires. Le film est assez déroutant. Bien que drôle par les aspects caricaturaux que les auteurs font de la religion et de la culture juive: le prologue yiddish, l'acceptation religieuse poussée à son paroxysme, une bar-mitzvah sous afghane pour celui qui célèbre ses 13 ans, et un rabbin- Yoda, dont l’étude ascète de la Torah a conduit à la sagesse du Jefferson Airplanes, le film déçoit par son refus de résolution dramatique. Les personnages, bien qu'attachants, comiques, n'évoluent pas, et la solide volonté, pour les pères du Grand Saut et du Big Lebowski, de ne nous conduire nulle part nous laisse sur notre faim.