Cette année l'association Clap Noir - crée en 2002 pour soutenir et diffuser les productions africaines- proposera un rendez vous bimestruel au cinéma le Nouveau Latina.

Ce mardi 19 Janvier verra la présence de Osvalde Lewat, réalisatrice camerounaise qui interroge à travers son saisissant Une Affaire de Nègre la réalité démocratique du Cameroun. En effet en février 2000, le Président de la République Camerounaise institue un « commandement opérationnel » pour lutter contre le grand banditisme de la région de Douala. Le commandement procède à des rafles : mille six cents personnes disparaissent ou sont tuées.

Que ce soit un père effondré au deuil impossible, ou l'insolvable interrogation des familles des victimes, tout concorde à nous faire découvrir un pays impuissant. Cette mécanique dictatoriale (enlèvements, emprisonnements, rackets, trucage des urnes) ainsi que le témoignage affligeant - tellement nous ne nous situons plus dans une logique humaine, mais une logique de devoir accompli ou même de rendement - d'un des bourreaux, nous renvoient dans la figure l'histoire de l'Europe du 20éme siècle. Et nous assistons, de manière quasi médicale, à ce qui n'est même pas une confession : juste un rapport.

Par ailleurs la réalisatrice nous présentera en deuxième partie un film co-produit par Arte : Zimbabwe, de la libération au chaos de Michael Raeburn, et qui selon ses propres mots : "nous rappelle, avec une certaine acuité, à quel point le pouvoir corrompt et que le pouvoir absolu corrompt absolument ».

Les Maquis Documentaires, un bon moyen de faire l'état des lieux d'une Afrique et d'un cinéma africain biens vivants et souvent méconnus.

Retrouvez le programme sur : www.clapnoir.org