Jeudi 18 Mars :
Invité au restaurant Antoine à Paris, spécialisé dans le travail du poisson, pour une dégustation de Skrei (cabillaud supérieur provenant de Norvège), j’ai le bonheur de discuter avec le chef Mickaël Féval. En effet, malgré les exigences du lieu, j’ai cherché à creuser un peu dans ce jeune homme qui fit ses classes autant chez Bernard Loiseau à Seaulieu, qu’avec Eric Briffard au Plaza Athénée à Paris. L’homme aime à partir au large, accompagnant les pêcheurs dans l’éternité saline, loin des convenances qu’appelle un grand établissement parisien, c’est pour lui l’occasion d’ouvrir un Côte de Blaye à même le ponton, avec quelques fidèles mareyeurs, retrouver la petite magie authentique de l’amitié et s’en inspirer pour en laisser échapper, quelques centaines de kilomètres plus haut, un peu dans l’assiette.

Aussi, lorsque notre hôte, revenu des mers du Nord, nous dévoile son Skrei fumé aux baies de genièvres, nous plongeons dans le plus doux ésotérisme. Il nous semble que, tels les survivants d’une société trop pressée, nous serons les porteurs d’une véritable promesse de monde meilleur.

Que raconte une assiette, un verre de vin ?
Et de quoi se nourrit le cinéma ?
Questions auxquelles je m’agrippe vivement. Quelques éléments de réponses à travers des œuvres hédonistes : Quatre saisons pour un Festin, documentaire définitif sur GUY SAVOY ; Les Copains d’Yves Robert, Les Galettes de Pont Aven de Joël Sérria (science du comptoir et de la vie douce) et bien d’autres, mais là est ma cuisine, et je ne livre recettes que moyennant ballons, poulardes et fricandeaux feuilletés.

Restaurant Antoine : 10 Avenue de New York, 75016 Paris - Tél. : 01 40 70 19 28