Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

UNCOVERED :
THE WAR ON IRAK

de Robert Greenwald
Par Damien STROKA

SYNOPSIS : Une analyse méthodique de la volonté forcenée de l’administration américaine de faire la guerre en Irak à travers les témoignages de spécialistes des services de renseignements américains, de diplomates et d’anciens représentants du Pentagone. Le documentaire dépasse le « simple » débat sur l’origine du conflit et porte sur ce que tout pays est aujourd’hui susceptible de connaître, voire a déjà expérimenté, à savoir : la manipulation de l’opinion publique par le pouvoir politique, avec le concours d’un certain nombre de médias en place...



POINT DE VUE

Robert Greenwald n’aura peut-être jamais de Palme d’Or. Moins « guerrier », moins grande gueule, moins charismatique, il n’est pas vraiment sur le même registre que Michael Moore. Et s’il fallait trouver une filiation à Uncovered c’est plutôt du côté de William Karel qu’il faudrait la chercher. Là où Moore procède avec une nonchalance sans borne, sacrifiant sa démonstration aux effets souvent trop appuyés, Greenwald se « contente » de souligner les mensonges et les apories du discours du gouvernement américain. Résultat : là ou Fahrenheit se montrait souvent trop brouillon et trop tape-à-l’œil, Uncovered, à l’image du Monde selon Bush, est plus efficace, plus clair, plus démonstratif et, partant, plus convaincant.

La méthode, pourtant, est ultra classique : Greenwald, convoquant experts et témoins, ne fait rien d’autres que collecter les infos. Le casting, il faut dire, a plutôt de la gueule : des anciens de la CIA, un ex-ambassadeur, des inspecteurs en désarmement de l’ONU... Bref, rien que des spécialistes, des vrais, ceux qui ont vécu de l’intérieur ce qu’on pourrait bien appeler un « Irakgate »... si les mensonges répétés de la Maison Blanche avait poussé Bush à la démission. Car après tout, il a entraîné les Etats-Unis dans une guerre dont ils ne sont toujours pas sortis et isolé dangereusement le pays sur la scène internationale. Le tout sur la base d’informations mensongères, et en toute connaissance de cause. C’est, rien que ça, ce que s’applique à démontrer, patiemment, méthodiquement, Uncovered.