Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

LE COLONEL CHABERT
AU CINEMA

L’adaptation cinématographique :
théorie et mise en pratique
Par Gilles VISY
De l’Université de Limoges

L’adaptation cinématographique d’une œuvre littéraire nous fait passer d’un point de vue interprétatif à un autre, et aboutit à une sorte de transcodage de l’écriture littéraire. A partir de l’étude du Colonel Chabert, écrit par Honoré de Balzac et adapté au cinéma par René Le Hénaff en 1943 et par Yves Angelo en 1994, Gilles Visy s’interroge, au travers de ce compte-rendu de son ouvrage Le colonel Chabert au cinéma (Editons Publibook), sur le rapport complexe qu’entretiennent le texte et l’image...



Le cinéma a depuis toujours abondamment puisé dans la matière littéraire. Que les œuvres romanesques soient populaires, inédites, novatrices ou bien traditionnelles, l’adaptation cinématographique a repris et parfois poursuivi une pratique dont le théâtre était déjà coutumier. Le défi d’introduire dans la thèse le principe d’une sémiologie à géométrie variable pourrait reposer sur un hiatus dans la mesure où l’adaptation se construit sur une interaction de paramètres qui n’ont pas forcément de rapport, car ils peuvent être étudiés séparément.

Cependant, la transformation filmique doit tenir compte de l’attitude du spectateur, celle des réalisateurs, de l’écrivain s’il est toujours vivant, et des critiques et des théories exerçant chacune une discipline spécifique. Cette analyse globalisante n’a pas eu la prétention de mettre systématiquement en évidence l’objectivité apparente de l’observation empirique, ni l’universalité absolue de la théorie abstraite. Notre étude s’est construite sur une description précise, parfois fragmentaire, et la théorie générale.

Cette réflexion a consisté à mettre en pratique les rapports entre signifiants informels et formels et les signifiés polysémiques. Il s’agit de la mise en spectacle filmique du modèle de la narration et de la fiction verbale littéraire : plus globalement du symbole à l’icone (au sens linguistique du terme). Aussi, nous a-t-il paru nécessaire de faire un historique des théories du cinéma et des théories de l’adaptation. Certains quiproquos et débats peuvent d’ailleurs conduire à des impasses.