Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

LIVRE

SAM PECKINPAH
LA VIOLENCE DU CREPUSCULE

de François Causse
Par Nicolas CHEMIN


L’ouvrage de François Causse sur Peckinpah est une somme. Chacun appréciera, de l’érudit au néophyte et du peckinpien au non-initié, le travail d’édition exceptionnel entrepris ici par Dreamland. Auteur méconnu car maudit par l’Histoire du cinéma, il n’en reste pas moins un créateur de génie adulé par nombre de cinéphiles.

De lui, on connaît ses chefs d’oeuvre officiels, Coups de feu dans la Sierra, Les chiens de paille, Pat Garrett et Billy le Kid et surtout La Horde sauvage, sulfureux western à ranger au panthéon du genre. On connaît moins, en revanche, sa filmographie confidentielle, qui recèle quelques perles dont le sublime Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia. Ce livre d’une richesse effarante retrace chronologiquement la production de Peckinpah en ne s’attardant que peu sur les méandres biographiques qui pèsent souvent sur les ouvrages monographiques. Ici, place est faite au cinéma, par l’intermédiaire d’une prose analytique et narrative qui brosse toujours un tableau très complet de ses ressources thématiques et esthétiques. Un chapitre est consacré à chacun des quinze long-métrages de son auteur, tandis qu’un autre défriche sa production télévisuelle.

Bien écrit, La violence du crépuscule est aussi très bien illustré : une sublime iconographie accompagne les chapitres et appuie le propos de son auteur pour faire de ce bon livre un beau livre. L’inépuisable champ offert au lecteur fait en partie oublier le prix de l’ouvrage, justifié par sa maquette luxueuse : les 33 euros sont échangés contre un traité peckinpien sur papier glacé. Comme si nous faire découvrir dans ses moindres recoins un auteur au talent immense, François Causse nous invite, dans un intéressant chapitre additif, à déceler chez des auteurs modernes (Scorsese et Woo en tête) les traces de son influence. L’analyse est intelligente, les références nombreuses, le panorama érudit. On ne saurait se priver de cet ouvrage en forme d’hommage, ne serait-ce que pour le chapitre pointilleux (une vingtaine de pages) consacré à La Horde sauvage. Que dire de plus ?






Titre : Sam Peckinpah, La Violence du crépuscule
Auteur : François Causse
Editeur : Dreamland Editeur
Nombre de pages : 224 pages
Format : 21 cm x 28 cm
Illustration : couleur

Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir