Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

DVD

LA SOCIOLOGIE EST
UN SPORT DE COMBAT

de Pierre Carles
Par Nadia MEFLAH

SYNOPSIS : Pierre Carles filme ici la "pensée en mouvement" de Pierre Bourdieu, donnant à voir le combat généralement invisible que mène le sociologue contre l’ordre dominant...



CORPS/ACCORDS

« La raison de vivre, l’homme l’apprend par les emblèmes, les images, les miroirs. Qui manie le Miroir tient l’homme à sa merci. » Pierre Legendre La Fabrique de l’homme occidental

Pour ceux qui pensent retrouver la morgue vindicative du sieur Carles tendance Canal Plus (Pas Vu Pas Pris 1998) la déception sera à la hauteur de leur attente narquoise. S’il y a de la lutte, c’est dans la fabrique d’une écoute constante, humble et continue que le cinéaste a su rendre palpable. Avec le sociologue Pierre Bourdieu, mais aussi avec le spectateur invité, non pas à se gausser des géants de la communication ou d’une mondialisation libérale enferrée dans une dialectique mesquine (la limite de son dernier film) mais, à réfléchir sur cette im/pensée : filmer le travail de la pensée.

Comment bouge Bourdieu ? Quel est le corps d’un sociologue ? Qu’est-ce qu’un sociologue ? Jean-Claude Passeron définit ainsi son travail « j’ai voulu en somme décrire l’espace logique du raisonnement sociologique » (1) Pierre Carles cinéaste doit lui aussi décrire (travail de la représentation) l’espace de la logique du raisonnement d’un homme qui fait de la sociologie. Prendre au pied (suivre à la trace) du mot la très belle réplique de Bourdieu quand à son métier : la sociologie est un sport de combat. Alors, nous arpentons les rues de Marseille, les couloirs des facultés, des rues de banlieue afin d’accrocher du regard ce qui se meut : les idées, les doutes, les ironies d’un honnête homme. Traîner dans ces espaces de paroles comme un entraînement où il faut battre la cadence (rythmes des réunions de travail avec son équipe, vidéoconférence pour une université américaine, dialogue avec l’écrivain Nobel Günther Grass, enregistrement pour une radio associative du Val Fourré). Chacun doit trouver ses marques, Pierre (Carles) face à Pierre (Bourdieu) n’est pas. Il se définit hors cadre, comme le micro. Il écoute (de dos) les réponses de Pierre Bourdieu, celui qui nous regarde.