Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

DVD

LA RAGE

de Pier Paolo Pasolini
Par Cyril JOHANNEAU

SYNOPSIS : A partir d’images d’archives des années cinquante, le réalisateur Pier Paolo Pasolini tente de répondre à la question existentielle : pourquoi nos vies sont caractérisées par le mécontentement et l’angoisse ? Pour cela, Pasolini réfléchit à la colonisation africaine et à l’agressivité des cultures occidentales...



POINT DE VUE, IMAGES DU MONDE

En voilà un bien étrange DVD, en vérité. Où le bonus prend toute la dimension qu’on n’ose plus en espérer à force d’en rêver. Le bonus (les boni, devrions-nous dire, tant chaque pièce est à prendre en compte, au-delà d’un aspect volontairement pédagogique) est ici non pas simple rajout mais véritable valeur ajoutée. Il agit en révélateur (comme en photographie) et provoque une réaction (comme en chimie) du matériau de base. Qui le lui rend bien.

De quoi s’agit-il ? La Rage de Pier Paolo Pasolini (1963). Ou l’état du monde selon Pasolini. Film rare et rendu disponible grace au numérique, dans lequel le cinéaste nous offre sa vision de l’Histoire récente (au tournant des années 50/60, entendons-nous bien) à travers un montage et un commentaire d’images d’actualités des plus inspirés. Vous l’aurez compris, un film politique mais qui n’en demeure pas moins une œuvre poétique où l’engagement se fait viscéral. Où toutes les peines du monde se font siennes. Sa douleur, sa rage.

Servi en bonus, donc, la vision de la même Histoire de l’auteur de Don Camillo, Giovanni Guareschi. Et, autour, comme autant de satellites, une contextualisation des images utilisées par Pasolini, 2 entretiens-commentaires d’Hervé Joubert-Laurencin et un documentaire tourné au Yémen en 1970. D’aucuns railleront le caractère didactique un tantinet appuyé de l’ensemble, qu’à cela ne tienne ! S’il faut lui concéder ce travers (en est-ce un ?), qu’il en soit ainsi tant le programme trouve cohérence et cohésion dans la confrontation de ses divers éléments.

De quoi s’agit-il ? De deux visions, nous disions. De deux points de vue, en vérité. Notion quelque peu évanouie dans un monde qui n’en peut plus de voir. Et de ne point voir. En cela, ce DVD est une grande leçon de civisme, portée par un vrai sens politique. A l’heure de la globalisation où le modèle de tolérance tant à tout lisser jusqu’à l’évacuation même des idées, entraînant une dépolitisation généralisée, La Rage vient réaffirmer l’importance nécessaire de la passion politique fondée sur la discorde.