Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

RETROSPECTIVE FASSBINDER
À partir d’Avril 2005
France

Au printemps 2005, Rainer Werner Fassbinder aurait fêté ses 60 ans. À l’occasion de cet anniversaire, le Centre Pompidou et Carlotta Films célèbrent, en association avec la Rainer Werner Fassbinder Foundation et le Goethe Institut, l’un des plus grands metteurs en scène allemands.

Cette manifestation est un véritable événement autour de l’œuvre de Fassbinder avec : la présentation d’une rétrospective intégrale de son œuvre et d’une exposition au Centre Pompidou, la sortie d’une première série de DVD en deux coffrets prestigieux, la suite de la rétrospective en salles avec huit nouveaux titres, un colloque international avec des spécialistes de l’œuvre de Fassbinder et la publication d’un ouvrage de référence sur Rainer Werner Fassbinder.



R.W. FASSBINDER, UN CINÉASTE D’ALLEMAGNE

De 1966 à sa mort prématurée en 1982, Fassbinder a réalisé plus de 40 films pour le cinéma et pour la télévision, brossant au fil de son œuvre un tableau extraordinairement riche et complexe de l’Allemagne au XXème siècle. Le Centre Pompidou en présentera l’intégralité, ainsi que plusieurs films dans lesquels Fassbinder a joué, des adaptations cinématographiques de pièces qu’il a écrites, et quelques documentaires sur son travail au cinéma et au théâtre. (13 avril - 6 Juin 2005 à Beaubourg)

R.W. FASSBINDER L’ESSENTIEL

Après le succès en salles d’un premier corpus de films, la rétrospective Fassbinder se poursuit avec huit nouveaux titres, qui attestent toujours du génie de l’auteur, tout en montrant sa cohérence et sa diversité mêlées : son regard acéré sur l’Allemagne, sur son passé et sur son présent, se lit au travers de deux premiers polars en noir et blanc sous influence de Godard (L’Amour est plus froid que la mort et Le Soldat américain), d’un hommage au Mépris qui dévoile les coulisses de son cinéma (Prenez garde à la sainte putain), de classiques incontestés (Le Marchand des quatre saisons, L’Année des treize lunes) ou au contraire de films plus méconnus, mais pas moins captivants (Lili Marleen, Roulette chinoise).