Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

L’UNION EUROPEENNE ET
LE PARTENARIAT EUROMEDITERRANEE

Euromed Audiovisuel et la création d’une zone d’échange
Par Maxime DUDA


Note stratégique à l’attention de futurs monteurs de projet audiovisuel intéressés par le partenariat Euro-Méditarranée.

Le programme Euromed Audiovisuel I

En avril 1997, la deuxième conférence euro-méditerranéenne des ministres des Affaires étrangères à Malte a fait du secteur audiovisuel un des domaines prioritaires au sein du volet social, culturel et humain du partenariat.

Les experts gouvernementaux des 27 partenaires euro-méditerranéens ont ensuite défini les principaux axes de coopération audiovisuelle lors de la conférence de Salonique en novembre 1997. Le programme Euromed Audiovisuel qui concrétise les conclusions de Salonique a pour objectif de créer de nouvelles formes de coopération entre les opérateurs européens et méditerranéens dans le secteur de l’audiovisuel. Ce programme apporte son soutien à des projets régionaux pluriannuels dans les domaines de la télévision et du cinéma, particulièrement dans les secteurs suivants : conservation des archives audiovisuelles, production et coproduction, diffusion/distribution et circulation de produits audiovisuels. Il vise à :
- développer le secteur audiovisuel dans le Sud de la Méditerranée grâce à la coopération entre les opérateurs
- promouvoir le transfert de technologie et de savoir-faire
- promouvoir la formation professionnelle
- encourager la coopération entre les producteurs et les distributeurs au niveau euro méditerranéen
- développer le patrimoine audiovisuel et cinématographique de la région
- encourager la promotion et la distribution de films de l’UE et des Partenaires méditerranéens.

En fonction de ces objectifs, la Commission européenne a lancé un appel à propositions pour le premier programme Euromed Audiovisuel en août 1998, qui s’est traduit par la mise en œuvre de six projets depuis février/mars 2000, dotés d’un budget global de 20 millions d’euros :

CapMed : création des conditions d’une politique de sauvegarde et de restauration des archives télévisuelles des pays partenaires méditerranéens. Elaboration d’une banque de données consultables en ligne [cap-med.net] et d’un réseau de recherches sur les médias en Méditerranée dont l’Université de Provence (MMSH) est partenaire. Dans cette perspective, un colloque, organisé par le laboratoire TELEMME et intitulé Télévision et Méditerranée, généalogies d’un regard, s’est tenu en octobre 2002 à Aixen- Provence.
Europa Cinémas : soutien aux exploitants de salles de cinéma et aux distributeurs en Méditerranée.
Euromédiatoon - Viva Carthago : mise en place d’un studio d’animation dans un pays sud méditerranéen et réalisation d’une série de dessins animés.
Elles... aux abords de l’an 2000 : Production de douze documentaires retraçant le parcours de femmes arabo-méditerranéennes.
Cinéma-Med : Valorisation du patrimoine cinématographique méditerranéen.
Médea : soutien au développement de projets de films de long métrage de fiction et de documentaires. Ce Programme a été élaboré dans le cadre du partenariat Euro- Méditerranéen lancé par la Déclaration de Barcelone de novembre 1995.