Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




Troisième vision : un film qui réfléchit sur lui-même. L’œil perçoit enfin la structure narrative et visuelle du film, ne serait-ce que celle du cadrage avec le plateau de cinéma représentant le monde réel et la forêt celui de l’imaginaire, avec un entre-deux bâtard, dans lequel Virgil, le réalisateur maléfique à la caméra-baleine, tente de convaincre DiddyBob de tuer l’enfant-sirène, garant du monde d’en haut, symbole de l’enfance.

Mais tout cela n’est qu’une interprétation que Rosto ne pourra jamais agréer, car il aime le fait que chacun puisse avoir sa propre interprétation, preuve que notre imagination fonctionne. J/T peut aussi être un film oedipien, vous penserez aussi peut-être qu’il n’est qu’une performance technique, et ce serait déjà bien.

Mais l’histoire de la création du film et du Studio Rosto AD est peut-être plus passionnante encore. En 1992, Rosto fonde un studio indépendant en hollande. En 1995, il compose et interprète ses propres morceaux avec son groupe The Wreckers. En 1998, il reprend les paroles des chansons et en extrait des personnages et un véritable scénario, qui devinrent une bande-dessinée publiée dans différents magazines puis sur internet. Diddybob et Buddybob et le projet Mind My Gap étaient nés. Le site internet crée pour l’occasion prit une place de plus en plus importante, Mind My Gap devint une série à épisodes, et se révéla être la genèse de véritables court-métrages, le premier étant Beheaded, suivit de Anglobilly Feverson, et de Jona/Tomberry.

Loin d’être des clips, les films de Rosto offrent plutôt une concrétisation des sensations engrangées par la musique de départ. L’un des points d’orgue de Jona/Tomberry est d’ailleurs bien l’instant ou le bébé sirène se met à chanter. Le film prend toute sa dimension, aidé par la voix incomparable d’une jeune chanteuse découverte aux Etats-Unis. Mind My Gap est l’avènement d’un nouveau mode d’animation et plus largement d’un nouveau mode de création cinématographique.

Aujourd’hui, Rosto a d’autres idées et poursuit en toute logique son processus de création en réfléchissant à un projet de long-métrage. Un DVD rassemblant la trilogie mettant en scène les aventures des Diddybob et Buddybob est en préparation.