Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

SOIREE SACD

HOMMAGE
A PIERRE TRABAUD

Par François JUSTAMAND

La Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) a organisé le 18 avril 2005, au Cinéma des Cinéastes, à Paris, une soirée « coup de coeur » en hommage au comédien Pierre Trabaud, décédé le 26 février 2005.



Cette soirée, parrainée par Madame Nicole Trabaud, a été l’occasion de réunir les amis du comédien ainsi que certains de ses admirateurs. Tous étaient venus pour assister à la projection du film Le Voleur de feuilles, l’unique long-métrage réalisé par Trabaud en 1983. Ce film, passé presque inaperçu à sa sortie, a rencontré depuis son public, cinéphiles pour la plupart.

Après les présentations d’usage par Olivier Barrot et Philippe d’Hugues, nous avons écouté avec attention les anecdotes des réalisateurs Jean Cosmos et Bertrand Tavernier qui comptent parmi les admirateurs du film.

Ces interventions ont été suivies par une surprise. En effet, avant la projection du film, nous avons eu la chance de voir ou revoir un dessin animé de Popeye dans lequel Pierre Trabaud prêtait sa voix, évidemment, au célèbre Popeye.

C’est avec joie que nous avons pu ensuite découvrir le tant attendu Voleur de feuilles. Un film, poétique, drôle, émouvant et écrit par Trabaud lui-même. L’histoire raconte les péripéties d’André (Pierre Trabaud), un camelot, qui rencontre un jour, sur un marché, Guy (Jean-Pierre Castaldi). Il lui demande de l’aider à récupérer de l’argent qu’un certain « Bélier » lui doit. Au fil de leurs aventures, ils font la connaissance d’Isabelle (Denise Grey), une dame qui leur propose de les héberger...

Ce film a été aussi l’occasion de voir les visages de certains de nos amis comédiens, habitués des plateaux de synchro : Jacques Deschamps, Philippe Dumat et Paule Emanuèle, Roger Lumont, Jean-Claude Michel, Georges Aubert, Jane Val... Rien que du beau monde !

Après la projection (le film a été très applaudi, ndlr), la SACD avait préparé un cocktail dans le hall du cinéma.