Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

DVD

LIVE AT THE SHINE
FEMI KUTI

de Raphaël Frydman
Par Maxime DUDA

SYNOPSIS : Près de 70 minutes en compagnie d’un des plus grands musiciens africains, fils ainé du célèbre Black President fondateur de l’Afro-Beat. Concert enregistré live dans la salle mythique du Shrine à Lagos.



POINT DE VUE

Femi Kuti et son père Fela sont des prophètes dont la parole va bien au delà de la musique pour la plupart des nigérians, voire des africains, et pourtant ils restent méconnus en France. C’est pourquoi on ne peut pas suivre une prestation scénique de Femi Kuti sans évidemment effectuer un retour sur son passé, plus encore pour nous autres Européens qui méconnaissons largement la musique africaine contemporaine.


De mémoire d’africain aucun musicien n’aura eu un tel impact sur la vie socio-politique d’une nation, qui plus est la plus puissante du continent, que Fela Kuti, le père de Femi. Nous sommes au Nigeria au début des années 70. Le pays, à peine sorti de la guerre du Biafra, connaît un véritable boom pétrolier qui le propulse en quelques mois au rang des premiers pays exportateurs de l’OPEP. Les juntes militaires qui se succèdent, l’élite et les multinationales se partagent alors les bénéfices de la manne pétrolière dans une corruption généralisée, tandis que les ghettos se multiplient dans la périphérie de Lagos. Dans cette atmosphère où la corruption et l’arbitraire sont loi émerge un chanteur : Fela Anikulapo Kuti.

Il se sert de sa musique comme d’une redoutable arme pour brosser un sombre tableau des mœurs socio-politiques. Ses qui durent en moyenne un quart d’heure sont souvent de virulentes diatribes contre la dictature militaire, la corruption qui gangrène les élites, mais décrivent aussi la misère de la rue et suggèrent à l’Africain qu’il doit conquérir sa liberté par un retour aux sources qui lui rendra son identité et sa vérité. La légende du Black President est née, et elle va toucher peu à peu l’Afrique entière.