Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

DOSSIER

LA TRADUCTION AUDIOVISUELLE

Doublage et sous-titrage

Le métier de traducteur dans le domaine du cinéma attire aujourd’hui de plus en plus d’étudiants, qui ne connaissent pas toujours les difficultés et les contraintes qu’implique le choix d’une telle profession. En interrogeant quelques adaptateurs de doublage et de sous-titrage, nous avons pu en savoir davantage à travers leurs parcours, très différents les uns des autres. Chacun a pu défendre sa conception d’une bonne adaptation, partager son expérience unique et surtout sa passion pour ce métier. Ainsi l’on découvrira les multiples dilemnes rencontrés par un adaptateur au cours de son travail, à travers des exemples précis, parfois de véritables casse-tête dont on ne doutait pas l’existence, nous qui avons affaire tous les jours à des films ou séries adaptés pour un public français.



INTERVIEWS

Bruno Chevillard
Ancien régisseur de théâtre, il a découvert le monde du doublage grâce à son amie Marion Bessay, dialoguiste elle aussi. Aujourd’hui, il adapte aussi bien des grosses productions que des films indépendants, ainsi que des séries télévisées de qualité. Passionné par son métier, il nous transmet aisément son enthousiasme en nous faisant part de son expérience riche et originale.

Deborah Perret
Fille de Danielle Perret, directrice de plateau de doublage, Deborah Perret a adapté et/ou dirigé environ 250 films, en grande partie pour Metropolitan FilmExport, dont la trilogie du Seigneur des Anneaux. Egalement comédienne, elle fut la voix française de Cate Blanchett, de Halle Berry, Julianne Moore ou encore de Sandra Bullock et Michelle Yeoh. Entre les séances d’enregistrement et son travail d’écriture, elle nous a accordé un peu de son temps libre pour nous faire partager son expérience.

Ghislaine Gozes
Elle a débuté il y a une quinzaine d’années, à la SOFI, célèbre société de doublage, et a travaillé depuis le plus souvent pour Dubbing Brothers sur de nombreuses séries, notamment Frères d’Armes, Ma famille d’abord, ou Smallville ainsi que des films tels que American Beauty, Suspicion, Haute Voltige et Freaky Friday. Elle nous parle ici des différentes expériences qui l’ont conduite à devenir adaptatrice de doublage et nous fait part des aspects fascinants mais aussi des contraintes de ce métier.

Misato Kakizaki-Raillard et Soraya Aouidad
Elles ont récemment travaillé ensemble sur la série d’animation japonaise La Légende des Douze Royaumes. Misato Kakizaki-Raillard, au départ traductrice de mangas, a commencé il y a 3 ans à faire des sous-titres pour des films et dessins animés. Soraya Aouidad a elle commencé à faire du sous-titrage, après avoir travaillé 4 ans dans la production de films. Toutes deux nous parlent ici de leur expérience, de la technique spécifique du sous-titrage et des problèmes que l’on rencontre aujourd’hui dans la profession.






Objectif Cinema : Entretien avec Jacqueline Cohen
Anciens Elèves de l’ESIT : La traduction dans l’audiovisuel
ATLF : Formations à la traduction audiovisuelle
Dubbing Brothers : Dubbing Brothers

 


Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir