Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 


MOSTRA DE VENISE 2005 - 4/4

Les italiens, espagnols et portugais
Vu par Isabelle VAUTIER

Les Italiens ont été très fiers que Giovanna Mezzogiorno, l’une de leurs stars montantes, remporte le prix d’interprétation féminine, pour le film de Cristina Comencini La bestia nel cuore, où elle avait pour partenaires Alessio Boni, Luigi Lo Cascio, et Stefania Rocca. Cette dernière était également à l’affiche de Mary d’Abel Ferrara, le réalisateur américain d’origine italienne, qui revisitait l’histoire de Marie-Madeleine, et a remporté le prix de la mise en scène. Forest Whitaker faisait partie de cette aventure également.

Le compositeur Goran Bregovic faisait l’acteur auprès des très populaires Margherita Buy et Luca Zingaretti dans le très controversé I giorni dell’abbandono, Riccardo Scamarcio donnait la réplique à Valeria Golino dans Texas, tandis que Pupi Avati présentait La seconda notte di nozze.

Un hommage particulier a été rendu à Stefania Sandrelli pour l’ensemble de sa carrière lors de la cérémonie de clôture de la Mostra.

On pouvait également voir sur le tapis rouge Valerio Mastandrea, membre du jury, Enrico Lo Verso (The fine art of love), Gil Rossellini (fils de Roberto) et Mario Monicelli, un des doyens du cinéma italien.

Autre doyen, mais portugais, Manoel de Oliveira présentait Espelho magico avec Marisa Paredes et Leonor Silveira, tandis qu’Isabel Coixet et Javier Camara parlaient de La vida secreta de las palabras. Quant à la superbe Ines Sastre, c’était la marraine des cérémonies d’ouverture et de clôture.