Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

DVD

TUEZ-LES TOUS !

de Raphaël Glucksman,
David Hazan
et Pierre Mezerette
Par Philippe CHAPUIS

SYNOPSIS : Les réalisateurs Raphaël Glücksmann, Pierre Mezerette et David Hazan ont voulu comprendre la dimension humaine et politique d’un génocide qui eut lieu devant les caméras du monde entier, comprendre pourquoi la « communauté internationale » n’a rien fait pour empêcher le drame, comprendre comment les autorités françaises ont entraîné notre pays dans une histoire qui n’était pas la sienne. Ce film raconte le dernier génocide du 20ème siècle...



POINT DE VUE

En 1994, au Rwanda, un véritable génocide est déclenché par le parti au pouvoir - celui du président Habiarimana, soutenu par la France. En moins de trois mois, plus d’un million de personnes trouvent la mort dans des conditions atroces. Les médias occidentaux et en particulier les médias français accréditent alors les thèses racistes qui forment le fond commun de la pensée politique hexagonale (commune à De Gaulle, Pompidou, Giscard, Chirac et Mitterand) concernant l’Afrique : il s’agit de luttes tribales desquelles, officiellement, il ne vaut mieux pas se mêler.

L’opinion publique française a donc pendant un temps une connaissance assez vague et fausse de ce conflit. Les médias présentent constamment les agresseurs comme des victimes et contribuent à entretenir la confusion. Quelques années plus tard, le spectacle “ Rwanda 94 ” fait événement au festival d’Avignon. Création collective rwandaise et belge du Groupov, ce spectacle rigoureux et poignant, entreprend avec succès de démonter les thèses occidentales dominantes sur le génocide. Il fait l’objet de campagnes haineuses de la part des autorités françaises.

Le film de Raphaël Glucksman, David Hazan et Pierre Mezerette, s’inscrit courageusement dans la même démarche, et alors même que l’on commémore les dix ans du génocide, ce film au titre volontairement frappant, entreprend de mettre en lumière l’implication des autorités françaises dans le dernier génocide du XX ème siècle.