Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

CLAUDE BERTRAND
Comédien
Par François JUSTAMAND
Remerciements
à René BERTRAND
et Eve Marie ROUQUAIROL

Claude Bertrand est né le 24 mars 1919 à Gréasque, dans les Bouches-du-Rhône. Après le Baccalauréat série Lettres et un diplôme supérieur en Physique et Chimie, passionné par le théâtre, il décide de devenir comédien. Il s’inscrit alors aux cours du Conservatoire national d’art dramatique de Paris.



En 1946, il commence par jouer des rôles de figurant au Vieux Colombiers. En 1949, il se marie à Paris. De cette union va naître, en janvier 1955, son fils René. Hélas, en 1968, son épouse décède dans un accident. Quelques années plus tard, Claude Bertrand se remarie et partage son temps entre sa vie de famille et son métier qui le passionne toujours autant.

A propos de son père, René Bertrand nous dit : « Mon père était un être secret qui parlait peu de lui. C’était par contre un boute-en-train en société où il était apprécié pour ses talents de conteur. Je crois qu’il fut excellent dans le doublage. Quelques comédiens célèbres se prêtèrent à sa voix : Roger Moore, Charles Bronson plus que d’autres. Il avait, je crois, renoncé au théâtre pour gagner mieux sa vie. Je me souviens l’avoir vu jouer sur scène aussi bien avec Franck Fernandel qu’avec Claude Piéplu. Le doublage, en fin de compte, le lui aura à peine permis. Quelques souvenirs me reviennent des répétitions musicales, à la maison, de la partition de O’Malley, le héros félin du long métrage de Disney Les Aristochats (1970) à l’occasion desquelles il a alors définitivement arrêté de fumer car c’était un gros fumeur de Gitanes. »