Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 


FESTIVAL DE CABOURG 2006 - 1/2

Vu par Isabelle VAUTIER

La présidente du 20ème Festival de Cabourg, Sandrine Bonnaire, accompagnée de son mari, le scénariste Guillaume Laurant, transmettait le flambeau de la présidence à Emmanuelle Béart, et tous trois officiaient lors de la cérémonie traditionnelle de la fontaigne de champagne !

Le Swann d’or du meilleur acteur romantique de l’année a été remis à Michel Blanc pour Je vous trouve très beau d’Isabelle Mergault, et celui de la meilleure actrice à Cécile de France pour Fauteuils d’orchestre, sous l’oeil de Vincent Lindon, natif de la région, qui honore souvent la manifestation de sa présence. Le Swann d’or de la révélation féminine a été décerné à Anna Mouglalis pour Romanzo criminale, mais également pour le téléfilm sur Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, qui a permis de couronner aussi son partenaire Lorant Deutsch du titre de révélation masculine.

Anne Brochet et l’adorable Jacques Gamblin, qui a fait sur scène une déclaration d’amour au public de Cabourg, présentaient le sympathique film Les irréductibles, Thierry Lhermitte et Chantal Lauby refusaient d’ôter leurs lunettes noires lors de la séance photo de Comme tout le monde, tandis que Clément Sibony, Sophie Quinton et Nicolas Duvauchelle, tout de blanc vêtus, défendaient les couleurs de Avril.

On pouvait également croiser sur le sable normand Leïla Bekhti, qui présentait Paris je t’aime, très couru par les festivaliers, Gilles Lellouche présent dans On va s’aimer, Mathieu Demy qui annonçait Qui m’aime me suive et Aurélien Recoing qui jouait avec les Fantômes.