Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     






 

 

 

 

MOLLY MOLLOY
Chorégraphe
Par Nicolas VILLODRE

Molly Molloy est la chorégraphe du nouveau film de Chatiliez qui sera, tenez-vous bien, une comédie musicale... Nous l’avons rencontrée alors qu’elle bouclait un casting invraisemblable de 370 danseurs.



MOLLY MOLLOY

La chorégraphe américaine Molly Molloy est un enfant de la balle, fruit de la quatrième génération d’une famille de danseurs aux racines irlandaises fixée en Amérique dès 1682 ! Son père formait avec son frère jumeau un couple genre les Nicholas Brothers (cf. http://www.objectif-cinema.com/article.php3 ?id_article=3086) connu sous le nom de « Molloy Boys ». Avant eux, son grand-père avait créé avec un partenaire un duo qui s’appelait « Molloy et Flaherty », qui mélangeait danses irlandaises et claquettes américaines. Enfin, son arrière grand-père se produisait dans des numéros de danses strictement irlandaises. A l’âge de trois ans, elle assiste à un spectacle organisé par son père dans sa ville natale du Massachussetts et est immédiatement séduite par le monde de la danse. Mais ses parents la font patienter encore toute une année avant de l’inscrire à des cours de classique. Puis elle a la chance de parfaire sa formation au contact des plus grandes figures de la danse dans un New York d’après-guerre en pleine euphorie créative. Elle étudie notamment avec Margaret Craske, George Balanchine et Anthony Tudor. A treize ans, elle aborde la danse moderne et suit les cours dispensés par José Limon et Martha Graham. A quatorze ans, elle fait partie du Metropolitan Ballet et à seize de l’A.B.T.

Elle flirte avec le jazz comme tous les gosses de sa génération, sans vraiment prendre cette discipline au sérieux. A la mort de son père, alors qu’elle est âgée de 18 ans, elle s’intéresse aux spectacles de Broadway. Elle intègre la famille du show-business, un univers qu’elle ne quittera plus et est distribuée dans des musicals comme Brigadoon, My Fair Lady, etc. Elle suit alors le plus sérieusement du monde les cours de danse de jazz de Luigi (cf. http://www.objectif-cinema.com/article.php3 ?id_article=4089), interprète, chorégraphe et pédagogue original, à la gestuelle inimitable, vivant de l’intérieur sa danse, à la technique et au style tout à fait différents de ceux de l’autre grande figure de cette discipline, Matt Mattox, et auquel elle demeurera fidèle jusqu’à ce jour (le dernier cours pris avec lui date seulement de septembre dernier !). Elle est un témoin privilégié de l’évolution de Luigi, à la fois comme danseur, comme créateur et chorégraphe, de sa fusion de divers courants mais aussi de ses recherches et expérimentations personnelles, par exemple ses défis improvisés avec des jazzmen jouant de la musique live. Elle assiste à la genèse non d’une simple méthode ou technique, mais d’un style singulier. A la fin des années 70, elle fait la connaissance de Francis J. Roach qui est étudiant chez Luigi et, ayant été formé essentiellement par lui, une de ses créatures. Molly Molloy a fait des tournées internationales dans les spectacles les plus variés, allant de la danse pure à la comédie musicale. Ayant une formation musicale, elle a fait des incursions dans la chanson et a participé en tant que choriste à nombre d’enregistrements de disques de rock !