Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

D.R.
RENCONTRES CINEMATOGRAPHIQUES
DE CANNES 2006

Compte-Rendu
Par François SENESI

Collaborateur cannois de La Gazette du doublage, François SENESI s’est rendu à ces Rencontres 2006 et vous livre ses impressions à chaud. Il eu la joie d’y côtoyer quelques grands professionnels du doublage et notamment, les comédiens Med Hondo et Patrick Poivey.



DE L’IMPORTANCE DE LA TECHNIQUE

Dans un premier temps, M. Henri Humbert, bruiteur, nous propose de regarder un petit documentaire d’une durée de 20 minutes sur son métier. Les spectateurs (principalement des étudiant en BTS audiovisuel) lui posent ensuite quelques questions.

Ensuite, Jean-louis Montagné, directeur artistique de Synchro 7, demande à Patrick Poivey de se prêter à une séance de doublage avec une étudiante se trouvant dans la salle. Lors de cette séance, Poivey n’arrive pas à suivre les dialogues qui défilent sur la bande rythmo. Il s’y reprend à plusieurs fois, et nous précise que les dialogues ont été inscrits numériquement et non calligraphié.

La jeune fille se prête très bien au jeu, mais notre ami comédien commence à rire et à perdre son sérieux. J.-L. Montagné demande à Patrick de faire comme s’ils étaient dans un vrai studio d’enregistrement.

MED, L’ÂNE ET EDDIE

D.R.La séance de doublage une fois terminée, les questions fusent du public présent. Un jeune homme demande à Med Hondo « d’imiter l’âne dans Shrek ! » Med Hondo prend la parole et dit qu’il n’est pas un pitre mais un vrai comédien ! (le ton est donné...)

Un autre étudiant lui demande s’il a déjà rencontré Eddie Murphy. Med Hondo répond : « J’ai failli rencontrer une ou deux fois Eddie Murphy aux Etats-Unis, mais cela ne s’est jamais fait car il est très capricieux. Mais parfois, il y a des exceptions comme pour Patrick Poivey qui a rencontré Bruce Willis » .