Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




« C’était horrible. Personne ne savait si la Grande Bretagne avait été frappée ou non. » (Evey Hammond)

D.R.V pour Vendetta est publié pour la première fois en 1982 par Warrior, magazine anglais indépendant et foyer de Dan Dare (le Buck Rogers anglais). Alan Moore apporte de véritables talents d’écriture et ses préoccupations politiques du moment : Margaret Thatcher est Premier ministre du gouvernement britannique conservateur. David Lloyd, un artiste qui a travaillé pour Marvel Comics UK, illustre les horizons ténébreux issus de l’esprit brillant de Moore. Ils donnent au personnage principal un élément décisif de sa mythologie : le costume et le masque de Guy Fawkes (« Souviens toi, souviens toi du 5 novembre... » ) V pour Vendetta s’arrète trois ans après son démarrage, avec l’interruption de Warrior juste avant la publication d’un épisode à peine terminé.

En 1988, DC Comics, maison de Batman et de Superman, publie en couleur (avec l’assistance des coloristes Steve Whitaker et Siobhan Dobbs) les épisodes de V pour Vendetta publiés par Warrior et enchaîne avec un nouveau matériel très attendu. Tony Weare rejoint David Lloyd et Alan Moore sur deux épisodes et dessine un épisode entier. La série complète est finalement réunie dans un magnifique roman graphique par Vertigo, une filiale de DC.

CINQ MINUTES DANS LE FUTUR

« Moi, je suis le roi du vingtième siècle. Je suis le croquemitaine. Le méchant... Le mouton noir de la famille. » (V)

D.R.Dans son introduction de V pour Vendetta, republiée dans la présente édition par Vertigo et Titan Books, Alan Moore confesse ce qu’il appelle « une certaine inexpérience politique » mais cette sentence est peut-être assez dure vu que l’efficacité de ses visions subsiste des années après le lancement de la série et la première édition du roman graphique.

1997, le Royaume Uni est dirigé par Flamme Nordique, un parti fasciste, après un « hiver nucléaire » et une longue série d’émeutes ainsi que d’autres évènements dramatiques. Evey Hammond, 16 ans, est arrêtée durant une opération de police par « Le Doigt » - la milice politique du parti - alors qu’elle tentait de se prostituer pour la première fois (« C’est la proposition la plus maladroitement formulée que j’ai jamais entendu. Vous ne faites pas ça depuis longtemps, n’est-ce pas ? ») Elle est sauvée des miliciens par un mysterieux anarchiste costumé qui se fait appeler « V » et porte un masque de Guy Fawkes, l’homme derrière la Conspiration des Poudres de 1605.