Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

IT’S ALWAYS FAIR WEATHER
de Stanley Donen
Par Nicolas VILLODRE

"On s’était dit rendez-vous dans dix ans
Même jour, même heure, mêmes pommes
On verra quand on aura trente ans..."
(Patrick Brueghel)



Après le succès de On the Town (cf. http://www.objectif-cinema.com/article.php3 ?id_article=3989) et de Singin’ in the Rain, Arthur Freed demanda à Stanley Donen et Gene Kelly (à la chorégraphie et à la réalisation) ainsi qu’à Betty Comden et Adolph Green (aux dialogues et aux textes des chansons) de broder sur le thème de l’amitié virile, ce qui allait finir par donner It’s Always Fair Weather (Beau fixe sur New York). Sinatra et Jules Munshin n’étant pas disponibles, la MGM enrôla l’excellent showman Dan Dailey et le virtuose de la danse jazz Michael Kidd à leur place. Résumons la fable : en 1945, trois G.I.’s démobilisés se séparent dans un bar new-yorkais (reconstitué en studio, comme les décors en "extérieurs" de Big Apple, tous 100% carton-pâte, ce qui représente somme toute une forme de régression par rapport à Un jour à New York) en se jurant une amitié éternelle et en se fixant rendez-vous dans dix ans. Arrive le jour J. Entre temps, l’artiste du groupe (Dan Dailey) est devenu... publicitaire et a raté sa vie de couple, le timide de la troupe (Michael Kidd) a ouvert un petit restaurant et s’est changé en père de famille nombreuse, tandis que le séducteur de service (Gene Kelly), célibataire endurci et joueur invétéré, continue de vivoter en misant sur toutes sortes de paris et en organisant des matches de boxe plus ou moins truqués par les gangsters. Tout se passe comme si la réalité avait enseveli les illusions des trois jeunes gens, leur part de rêve. Débarque une productrice de télévision (Cyd Charisse) qui a l’idée d’exploiter les retrouvailles des trois amis et d’en faire le clou d’une émission grand public...

Le film commence tout doux mais, par la magie du montage, il s’accélère progressivement pour finir sur un rythme effréné. La qualité des chorégraphies, le casting réunissant stars du cinéma (Gene Kelly), de la danse (Cyd Charisse, Michael Kidd) et vedettes du music-hall (Dolores Gray), les compositions d’André Previn aux accents cuivrés de swing pur, des numéros originaux comme ce « Baby, You Knock Me Out » où Cyd Charisse séduit par sa vivacité et sa grâce une dizaine de chorus boys des plus surprenants - des boxeurs à l’entraînement - ou le morceau d’anthologie qu’est la séquence de Kelly en patins à roulettes - dans Band Wagon, Fred Astaire passait imperceptiblement de la marche à la danse, ici Gene passe de la course-poursuite à la la vitesse démultipliée, propulsé par ses patins, à la manière d’un Lionel Hun dans une pièce récente de Lionel Hoche, évoluant sur des roulettes encastrées dans ses chaussures Cruzshuz, Heelys ou Rofaille aux accélérations surprenantes, pour asséner un mémorable solo de claquettes sur patins -, une mise en scène à la fois rigoureuse et loufoque, se jouant du cadre du cinémascope, le déconstruisant en un composite d’images autonomes (split screen) déroulant des actions en parallèle, un regard narquois porté sur les us et coutumes de la télévision, sur l’atteinte à l’intimité du citoyen, font que ce film marqua un tournant dans l’histoire du genre. Beau fixe a un aspect autoréflexif : il s’interroge sur l’évolution du spectacle, sur la perte de l’innocence après l’holocauste, sur la disparition du médium filmique devant un mass média vulgaire et délateur : la télévision. Cela donne une tonalité amère au film. Chantons sous la pluie s’interrogeait sur le passage du cinéma muet au film sonore, Beau fixe annonce la fin de l’âge d’or d’Hollywood, celui de la Freed Unit et du Technicolor - pour des raisons d’économies de bouts de chandelles, il fut tourné en Eastmancolor, procédé nettement moins glamour. Ce fut là la dernière collaboration de deux génies du musical, Donen et Kelly.






Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir