Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

D.R.
LIVRE

THE STRANGE CASE OF DR. MABUSE

Par David Kalat
Par Thierry ATTARD
Remerciements spéciaux à Holly MEADES et James L. SMITH
A Jacques CHAMPREUX

A PROPOS DU LIVRE  : Caché dans les ténèbres, un mystérieux génie démoniaque parie sur les faiblesses des âmes humaines pour atteindre son seul but : la destruction du monde civilisé. En cinq livres et douze films, sous diverses identités, divers déguisements, Mabuse défie l’Humanité.

David Kalat enquête dans un des livres les plus intéressants que l’on ait consacré au cinéma de genre.



« Il est plus fort que vous. Il est comme un Dieu. » (Cara Carozza dans Docteur Mabuse le Joueur - cité dans The Strange Case of Docteur Mabuse, Page 5)

« QUELQUE CHOSE DE MAUVAIS ARRIVE »

« Il y a un démon en liberté en Allemagne et un jour je crois que moi-même je l’ai vu de mes yeux... (Norbert Jacques)

D.R.Les temps incertains engendrent toutes sortes de cauchemars , mais certains des rêveurs magnifiques que sont les auteurs littéraires se voient donner la capacité d’exorciser leurs peurs de ces âges troubles en traduisant les recoins sombres de leurs visions au travers de la créativité de leur imagination : Moriarty, Fu Manchu, Fantômas... Mabuse, périls de leurs époques, chambre 101 de leurs créateurs. Quelque chose de mauvais arrive et Norbert Jacques l’a vu.

« Le Docteur Mabuse opère dans l’ombre, à la tête d’un monde qui ne connaît même pas son nom. » (David Kalat, The Strange Case of Dr. Mabuse, Page 3)

Des cendres d’un empire déchu, des péchés d’une république de carton, dans un pays qui tente de se guérir d’une de ses plus horribles guerres, émerge Dr Mabuse der Spieler. Créé en 1921 par Norbert Jacques, journaliste luxembourgeois devenu écrivain, Mabuse terrifie d’abord des millions de lecteurs allemands du Berliner Illustrierten Zeitung, dans un feuilleton en cinq parties publié par cette revue, puis devient un best-seller sous forme de livre.

« Dr Mabuse der Spieler (« Dr Mabuse le Joueur ») dépeint un Führer criminel qui exploite la décadence sociale pour son seul avantage » (David Kalat, The Strange Case of Dr. Mabuse, Page 14) . Tout est dit et toute ressemblance entre « L’homme sans visage » et l’homme avec une moustache sur le sien est le produit des circonstances... ou de la prescience. Pourquoi « Docteur », à propos ? « L’Allemagne connaît bien, à cause d’innombrables expériences, les effets que des titres comme Docteur, Professeur ou Comte peuvent avoir sur la confiance et le respect. Comment les gens ont accroché de tels titres comme un rideau cachant des vérités qu’ils ne souhaitaient pas reconnues » explique Jacques en 1928. Il y a quelqu’un derrière le rideau, tirant les ficelles, et ce n’est pas Le Magicien d’Oz.