Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

STAR WARS REUNION II
Deuxième convention Star Wars à Paris
Par François JUSTAMAND

Près de 5000 personnes ont assisté à la deuxième convention Star Wars qui s’est déroulée à Paris, au cinéma. Le grand Rex, les 27 et 28 octobre 2007 qui a célébré le 30ème anniversaire de la sortie en salle de La Guerre des étoiles.



Lucasfilm strikes back

Deux ans après le grand succès de la première convention basée sur l’épopée intergalactique de George Lucas. Lucasfilm Magazine français a réitéré l’opération en organisant une nouvelle édition. Son directeur, Patrice Girod a expliqué sur scène que lui et son équipe ont mis plus de 6 mois à en concocter chaque détail. Au programme, deux jours non-stop où l’on se serait cru transporté outre-Atlantique. De 9h30 à minuit, les nombreux fans - costumés et en civil - ont pu acheter du merchandising (n’oublions pas que Lucas fait plus de recette avec cela qu’avec les films), se faire dédicacer des photos (payantes) par les invités présents, quelques seconds couteaux que l’on aperçoit plus ou moins bien dans les 6 films : la belle israélienne Orly Shoshan (quel décolleté !) qui joue une Jedi, le sympathique Garrick Hagon (il nous a dit avoir tourné aussi dans L’espion qui m’aimait un homme de main de l’équipage du sous-marin USS Wayne et qu’il garde un mauvais souvenir de l’odeur de poudre mélangée à l’humidité du plateau mais un bon souvenir de mister Roger Moore), Richard LeParmentier que le Seigneur Vador étrangle à distance dans La Guerre des étoiles (c’est quand même pratique la Force).

Sur scène se sont aussi succédé quelques attractions : le beau spectacle « le souffle du vent » sur les arts martiaux, un concours de costumes, une présentation de merchandising (c’est quand même Star Wars !) avec les jeux vidéos Lucasarts, Activision, les maquettes japonaises Kotobukiya… Pour les amateurs de making-of, le plus intéressant a été la présence du producteur Rick McCallum, toujours détendu, se prêtant volontiers aux questions de l’interviewer et du public et toujours prêt à raconter quelques anecdotes. Et puis, tout de même, il y a eu la projection en 35 mm de tous les films de la Saga dans l’ordre chronologique !

Mais, nous sommes sûrs que vous vous dites : « Mais qu’est allée faire la célébrissime Gazette du doublage dans cette galère ? » En effet, nous arrivons donc au moment que vous attendez tous, un compte rendu des trois animations qu’il y a eu autour du doublage.

Dubbing Day 1 : the beginning…

Tout d’abord, nous tenons à signaler un fait qui nous a un peu gênés : le premier jour, lorsque le présentateur a annoncé aux fans qu’il verraient pendant ces deux jours les 6 films de la série en version française, il y a eu de nombreux sifflements ! Cela nous a un peu choqués car nous étions restés dans l’idée que les fans avaient grandi avec les Star Wars en VF et qu’il y avait un effet nostalgique qui l’emportait.