Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

INTO THE WILD
de Sean Penn
Par Sophie HAUBOIS

SYNOPSIS : Sac au dos, livres en poche, rêve en tête, Christopher McCandless, rebaptisé Alex Supertramp, a mis les voiles. Aussitôt son diplôme universitaire obtenu, le jeune homme de 22 ans disparaît de la vie de sa famille sans laisser de traces derrière lui. Il quitte son logement étudiant d’Atlanta, clôture son compte en banque, saute dans sa vieille guimbarde et prend la direction de l’Ouest, disant adieu à un avenir tout tracé. A lui l’aventure, les étendues sauvages, la vie d’ermite, les rencontres amicales, le face à face identitaire… Guidé par ses auteurs préférés, Alex nourrit son esprit autant que sa connaissance du monde, en prend plein la vue et s’émerveille de la beauté vierge offerte en pleine nature.



S’AFFRANCHIR DU PASSE

Son premier geste symbolique ? Offrir ses économies à une œuvre de charité et brûler les quelques billets qui lui restent. L’argent qui gouverne le monde, flétrit les personnalités, détourne les hommes de leur destin honnête. L’argent qui a dévoyé ses parents, les a monté l’un contre l’autre, à qui ils ont sacrifié le bien-être familial. Christopher le hait cet argent et n’en a plus aucune utilité.

Son but ultime ? Atteindre l’Alaska et s’y installer quelques mois. Pour apprendre à (sur)vivre, pour s’offrir un tête à tête absolu avec ses écrivains et poètes préférés, avec sa propre conscience, ses propres limites. Communier avec la nature. Sans contraintes sociales, sans pression familiale, sans querelles interminables et désamour parental. Il lâche tout, sans un regret, sans un regard en arrière, sans jamais un coup de téléphone. Christopher fonce, il n’y a que l’avenir qui importe, celui qu’il s’est choisi et non pas qu’on a tracé pour lui. Un avenir où seule compte la rencontre avec lui-même et avec la nature. Pour cela, il se redéfinit comme une page vierge où tout reste à écrire. Il efface Christopher McCandless pour devenir Alex Supertramp le vagabond.

Exit l’hypocrisie mielleuse et le bonheur de façade affiché par ses parents durant toute son enfance et adolescence. Reste la petite sœur chérie, Carine. Car elle aussi il l’abandonne. Mais il sait que contrairement aux autres, elle comprendra, qu’elle aura la force de supporter son absence. C’est à travers elle et sa voix off en bribes, qu’on apprend qui était le Christopher d’avant, celui de toujours. Amoureux de solitude, assoiffé d’espaces aussi bien littéraires que géographiques, brisé par un secret de famille, fils modèle mais anti-conformiste à sa façon, libre.