Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

FORUM DU THEATRE EUROPEEN
DE NICE

Le cinéma, cet autre invité du Forum
Par Laetitia HEURTEAU

Le Forum du Théâtre Européen qui s’est tenu du 11 au 14 décembre derniers à Nice, présidé par Jorge Semprun, auteur, scénariste et ancien ministre de la culture en Espagne, avait pour thématique « le théâtre et le pouvoir ». Or ce sont des artistes de toutes disciplines confondues, des critiques de théâtres, des gens du cinéma et hommes politiques qui ont répondu à l’appel.



Quatre jours riches en rencontres, débats et colloques ont tenté de mieux cerner cette relation éternellement difficile entre le Prince et l’Artiste. De nombreux hommes politiques, comédiens, metteurs en scène de théâtres, cinéastes, philosophes, journalistes et critiques de toutes nationalités confondues ont dressé l’état des lieux du théâtre en Europe et ont proposé des éléments de réponses à ces trois questions principales : « Quel est le rapport entre pouvoir politique et théâtre ? Pensez-vous que le théâtre trouve de nouvelles formes, de nouveaux territoires, de nouveaux publics ? Quel est l’élément qui vous semble le plus important dans le constat que vous faites et pourquoi ? »

Le Forum, ouvert le jeudi après-midi par l’intervention de Bernard-Henri Lévy, a présenté également une programmation inédite de spectacles étonnants et novateurs provenant d’Afrique, d’Océanie ou d’Amérique dans le cadre des soirées du forum.

A l’issue de la manifestation, deux livres (un en français, l’autre en anglais) rendront compte de la situation du théâtre en Europe seront publiés par les Editions Actes Sud.

Engagement politique bénéfique ou instrumentalisation des acteurs de cinéma ?

Quelques personnalités du monde du cinéma étaient également présentes lors de ces journées de débat : Sami Bouajila, Tchéky Karyo, Michel Boujenah, François Berléand, Robin Renucci. Et si le cinéma n’était pas au cœur du débat certains parcours de comédiens de théâtre et de cinéma ont été évoqués ici afin d’illustrer le débat sur « le regard des hommes de théâtre sur le politique et des hommes politiques sur le théâtre. »