Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

Festival Luchon 2009
Compte Rendu du Festival International de la création télévisuelle
Par Nicolas REYBOUBET

Luchon est une petite station thermale accrochée aux Pyrénées, avec son casino, ses thermes et son festival télévisuel. La prospérité s’y remarque par tranches architecturales successives ; là, l’essor industriel de la fin du XIX°, ici, le charme d’un bâtiment Pompidolien brillant dans la nuit enneigée. 4000 âmes respirent cet air bien pur, attendant le chaland et sa paire de ski. 4000 âmes, ou un peu plus le temps d’un week-end.



Serge Moati Président du festival Réunis sous le haut parrainage de Serge "discernement" Moati, un jury des plus prestigieux était venu récompenser la meilleure œuvre de création télévisuelle.

Alors oui, elle est là chez nous, prête à vomir la moins subtile des images, le plus consternant des spectacles. Décidée au pire. Nous, un à un connectés. Reliés. Asservis. Formatés. Et que dire pour sa défense ? "La télévision : c’est le cinéma moins la morale" nous enseignait Frederic Sabouraud. C’est effectif, un cinéphile en pays télé partait mal. Pour exemple je n’ai jamais rien compris, émotionnellement, aux dessins animés, tous Miazaki qu’ils puissent être. Entrée interdite. Divergence de forme. Il me semblait alors impossible de prendre au sérieux ces petites créations à l’image affaiblie par les hivers de la pensée politiques, les grands vents venus d’une Sibérie publiciste. Avaient-il tous regardé Freaks ? L’homme qui rétrécie ? Peter Pan ? S’ennorgeuillaient-ils d’avoir mis la barre si basse ? Le cap était tenu : "cerveaux disponibles pour coca cola." Lucidité. Pognon. Cynisme.

Il n’en reste pas moins que votre envoyé express, pret à braver tous les fronts (l’assaut de l’ "open bar" de 18h30- sans artillerie) s’est dévoué pour vous, drapeau noir-truffaldien en berne, prés à expier l’adorateur téléphage. La lutte fut rude et sans appel. Mais si le sang cinéphile fut versé ce ne fut que pour plus de passion et de curiosité :