Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




Dans V2, 2008, c. 4’, Christian Lebrat ne fait pas du tout allusion aux redoutables missiles balistiques de la Seconde Guerre mondiale mis au point par l’Armée allemande mais, sans doute, à la deuxième version de son projet. Il filme de très près, de trop même, penseront certains, agacés par le fait que la caméra n’accommode vraiment jamais.

D’après ce qu’on croit savoir, le réalisateur-caméraman a capté en mini-DV (rappelons qu’on est à l’ère de la DVCam, voire de la HDCAm !, ces « cinéastes » expérimentaux ne veulent décidément pas se résigner à faire comme tout le monde !) et en plan-séquence les reflets de la violoncelliste Ophélie Humbertclaude qui, à partir d’un air de La Bohème, s’est lancée dans une interprétation tout ce qu’il y a de plus personnelle, tandis que son ingénieur du son, Gilles Bénardeau, a enregistré la chose, probablement en numérique, comme c’est courant de nos jours.

Le film, dans la veine de l’avant-garde « impressionniste » française, pour reprendre la classification d’Henri Langlois (cf. Germaine Dulac and Co), est loin d’être explicite, narratif, illustratif. Le montage délicat de Nicolas Droin lui donne un aspect irréel, éthéré, vaporeux.

Le programme s’est achevé en beauté, comme il convient, avec un joyau de Stephen Dwoskin intitulé Ascolta !, 6’, qui fait allusion à la réplique « Signore ascolta ! » provenant de Turandot.

Non piangere, Liù
se in un lontano giorno
io t’ho sorriso
per quel sorriso,
dolce mia fanciulla
m’ascolta
il tuo signore
sarà, domani,
forse, solo al mondo
Non lo lasciar...

L’image présente en très gros plan le beau visage d’une jeune femme blonde aux regard bleu ardoise, une larme perlant de son œil droit, comme on dit quand on veut se la jouer "Club des poètes", qui rappelle aussi la magnifique photo de Man Ray intitulée Tears (1930). La caméra finit par s’éloigner un peu. Les trois notes montées en boucle laissent alors la place à l’air de la tirade en question. Rien à dire.

C’est parfait comme ça.






Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir