Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




MODELE ECONOMIQUE ?

« El Ejido, ville la plus prospère d’Andalousie », dit un panneau. Ce miracle économique repose sur les 80 000 précaires, principalement marocains, dont environ 40 % de sans-papiers, que compte celle-ci. En 20 ans, l’ancien désert est devenu la plus grande concentration de production de légumes et de fruits sous serres au monde. « Riche économiquement mais pauvre intellectuellement », constate amèrement un militant écologiste actif. La province d’Almeria est ainsi la seule qui ne reçoive pas de subventions de Madrid. Pas étonnant que les gouvernants ferment les yeux sur le problème. Tout comme sur l’utilisation massive d’engrais chimiques et de pesticides. Les images rapportées d’El Ejido la représentent comme une gigantesque poubelle.

Dernier maillon de la chaîne, ces milliers de migrants anonymes pâtissent de la guerre concurrentielle des prix que mènent les réseaux de grande distribution. « Nous leur vendons nos tomates 30 centimes [le kilo], ils les revendent 2 voire 2,5 euros. Qui empoche la différence ?  » interroge un petit agriculteur. Récoltés le matin, les produits sont empaquetés l’après-midi avant de trouver place dans le frigo du consommateur français 24 heures plus tard.

Montré au festival du film de Reykjavik 2007 et meilleur documentaire au FESPACO (festival panafricain du cinéma et de la télévision) de Ouagadougou, El Ejido n’est pas qu’une version actualisée des Raisins de la colère ou la simple dénonciation de l’exploitation sans vergogne d’une sous-population en quête d’un avenir meilleur sur le Vieux Continent. C’est également – et plus largement – un portrait sans concessions d’un système et de ses failles les plus évidentes, capitalisme sous fond de mondialisation galopante qui, dans un contexte de crise généralisée, paraît tourner à vide. Via l’exemple andalou, il fait réflexion sur l’interdépendance des marchés sans frontières, lesquels semblent se nourrir de la mobilité géographique des plus pauvres, palliatif économique qui n’ira pas sans frictions. « La question de l’émigration clandestine est posée au quotidien dans notre “Union Européenne”, les partis d’extrême droite en font leur fonds de commerce », note Jawad Rahlib.






Site : http://www.latchodrom.be



 


Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir



 


El Ejido, la Loi du profit Maroc/France/Belgique. 2007. Documentaire. 80 min.
Réalisation : Jawad Rhalib
Image : Philippe Therasse
Montage : Karima Saïdi
Prod. : Latcho Drom, avec Arte GEIE, RTBF, Clap d’Ort Films et le Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons.
Première (TV) : 24 mai 2007, sur Arte
Sortie DVD : 17 juin 2008
Editeur : AV Distri